La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Mandat présidentiel de 7 ans, le peuple aura son mot?

814

En adoption à l’Assemblée Nationale, le pouvoir togolais veut porter à 7ans, renouvelable une fois le mandat présidentiel qui est à ce jour de 5 ans. C’est ce qui ressort des travaux en commission tenus mardi au siège de l’Assemblée Nationale à Lomé.

La nouvelle s’est rependue comme une traînée de poudre à travers le pays et suscite déjà la réaction des états-majors de certains partis politiques de l’opposition togolaise.

Interrogé sur le sujet ce mercredi matin dans une émission sur une radio installée à Lomé, Eric Dupuy, Secrétaire national chargé de la communication à l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), fustige littéralement cette ambition du pouvoir qu’incarnent les Gnassingbé depuis toujours.

Tout en étant très remonté contre l’idée, le conseiller de Jean-Pierre Fabre Président national de l’ANC, estime que les deux mandats de 7ans constituent 3 mandats de 5 ans, une ruse portée par le pouvoir pour maintenir Faure Gnassingbé au pouvoir pendant plusieurs années encore.

“Aujourd’hui Faure Gnassingbé et son équipe nous proposent tout simplement trois mandats de 5 ans sans aucune honte ni respect pour ce peuple lui permettant avec l’espoir que le togolais reste docile et toujours asservi à ce régime pour qu’il puisse faire 30 voire 34 ans comme son père. Cela est choquant, c’est un manque de respect pour le peuple togolais c’est une insulte pour notre intelligence”.

Eric poursuit sa réaction en ajoutant que “Nous n’allons pas quand même pas après plus de 35 ans de pouvoir du père accepter 30ans minimum pour le fils. La question que je me pose est quelle va être la réponse du peuple togolais ? S’ils le maintiennent j’espère que le peuple togolais y apportera la réponse appropriée.  Nous demandons tout simplement au régime RPT-UNIR de revenir à la raison et de faire ce que le peuple togolais lui demande. A savoir la limitation du mandat de 5 ans a deux avec la mention “en aucun cas nul ne peut faire plus de deux mandats”, le retour à la constitution de 1992″.

A la question si le pouvoir arrive à faire passer cette loi à l’Assemblée, Eric Dupuy répond ” si telle est le cas, moi je pense que le peuple togolais doit prendre ses responsabilités, j’estime que ces annonces-là doivent déjà mobiliser les populations sur toute l’étendue du territoire national”.

source: reporterdafrique

commentaires
Loading...