La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’UFC recentre L’ANC

492

Conditionner l’organisation des élections locales à l’adoption préalable des réformes constitutionnelles n’est pas logique, a déclaré jeudi Jean-Claude Homawoo, l’un des dirigeants de l’UFC (opposition parlementaire) interrogé par une radio privée.

Le scrutin local n’a effectivement rien à voir avec la limitation du mandat présidentiel contenue dans le projet de réformes qui sera bientôt examiné par les députés.

M. Homawoo répond ainsi  directement à l’ANC et à la coalition qui exige des réformes politiques avant ce scrutin.

Source:republicoftogo

commentaires
Loading...