La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Amélioration des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme au Togo: l’ANAT en atelier d’évaluation de son plan stratégique 2018-2022

L’association nationale des personnes atteintes d’albinisme (ANAT) a démarré un atelier d’évaluation de son plan stratégique 2018-2022, ce mardi 27 septembre 2022. Ce plan qui bénéficie de l’appui technique et financier de l’African Albinism Network (AAN), une organisation panafricaine de promotion et de protection des droits des personnes atteintes d’albinisme fondée en 2021 et dirigée par l’ancienne Experte indépendante des Nations unies pour la jouissance des droits de l’homme par les personnes atteintes d’albinisme, Mme Ero Ikponwosa, vise à faire l’évaluation du plan stratégique 2018-2022 de l’ANAT, de permettre à l’ANAT et à ses partenaires d’analyser les résultats, les contraintes et les leçons apprises de l’exécution du plan stratégique 2018-2022 de l’ANAT, d’identifier les orientations stratégiques du futur plan stratégique de l’ANAT.

L’année 2022 marque ainsi la fin de la période d’exécution du plan stratégique, c’est pourquoi, l’ANAT se propose de réaliser son évaluation et de se projeter dans les 5 années à venir.


Ainsi pendant ces trois jours de travaux, les participants venus essentiellement de l’ANAT Lomé, des préfectures (15 ), des départements ministériels, des institutions de la République, des agences des Nations Unies au Togo, des ONG internationales, des organisations de la société civile, vont discuté sur les différents sujets, faire des communications suivies des débats, des travaux en groupes et des restitutions en plénières.

METOCOB 4

Selon le président de cette association Soradji Ouro-Yondou, président de l’ANAT, l’atelier vise à faire le bilan du plan stratégique pour l’inclusion Socioéconomique des personnes atteintes d’albinisme au Togo, élaboré en 2017 pour la période 2018-2022. Les activités visant son évaluation au cours des trois jours vont concernés des présentations, les réalisations, des groupes de travaux pour discuter les réalisations, identifier les leçons apprises, les difficultés rencontrées, formuler des recommandations qui vont être très utile pour la planification du prochain plan stratégique 2023- 2027.

“Nous nous réjouissons que la mise en place du plan stratégique au cours de la période 18-22, nous a permis d’enregistrer des résultats encourageants dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’insertion socioéconomique et professionnelle des personnes atteintes d’albinisme mais aussi sur le chantier du plaidoyers et du renforcement des capacités de l’ANAT” a-t-il relevé.

C’est le cas par exemple du domaine de la santé grâce à la mise en œuvre de ce plan stratégique d’où la réalisation de plus de 5 campagnes de consultation dermatologique pour couvrir plus de 500 personnes atteintes d’albinisme qui ont pu bénéficié d’une consultation dermatologique à travers tout le Togo.
L’ANAT a également fait une consultation ophtalmologique à une centaine de personnes atteintes d’albinisme et leur octroyé des vers correcteurs. Sur l’angle de l’éducation, l’association a sensibilisé beaucoup d’enseignants et apporté l’accompagnement direct aux élèves et étudiants vivant avec l’albinisme pour faciliter leur scolarisation.

La sensibilisation du monde enseignant a permis de tirer l’attention du système éducatif pour rendre le système plus inclusif pour les personnes atteintes d’albinisme, par ce qu’il y a des défis handicaps visuelles notamment que les personnes atteintes d’albinisme font face à l’école. Cette sensibilisation visait à leur apporter le meilleur encadrement à tous ces apprenants vivants avec l’albinisme. Sous l’angle insertion sociales, nous avons réalisé des campagnes de sensibilisation à travers une vingtaine de préfecture pour faire connaître l’albinisme en vu de réduire la stigmatisation, la discrimination. Sous l’angle de l’insertion économique, nous avons soutenu une Centaine de personnes pour l’entrepreneuriat, la formation et ensuite des micro financement pour qu’elles puissent réalisé leur activités génératrice de revenue” a-t-il précisé.

Au terme de cette rencontre, l’ANAT envisage avoir les contribution de tous les acteurs impliqués pour enrichir le débat des réalisations pour pouvoir les aider à identifier les perspectives pour le plan stratégique à venir et pouvoir sortir vraiment avec un rapport d’évaluation en bonne et du forme qui donne des leçons pour envisager sereinement l’avenir.

Il faut dire que c’est le représentant du ministre Christian Eninam TRIMUA, ministre des droits de l’homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la République, M. DJOKOTO Yao, directeur de la promotion des droits de l’homme qui a procédé au lancement des travaux de cet atelier.

L’ANAT est une association de protection et de promotion des droits des personnes atteintes d’albinisme au Togo. Créée le 03 mars 2012 elle a été reconnue comme ONG de développement en Août 2017. Elle est la seule organisation de personnes atteintes d’albinisme à vocation nationale. Elle est présente dans une vingtaine de préfectures à travers les cinq régions du pays et regroupe environ 700 membres bénéficiaires en fin mai 2022. Elle intervient dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’insertion socioéconomique et professionnelle des personnes atteintes d’albinisme.

commentaires
Loading...