La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Casques bleus togolais tués : les dépouilles attendues à Lomé

376

Les Casques bleus togolais tués cette semaine lors d’une attaque terroriste au Mali seront à Lomé dans quelques jours. Ces soldats tués dans un convoi de la MINUSMA seront inhumés sur leur terre natale où les hommages affluent depuis qu’ils ont tragiquement cassé la pipe.

Le transfert des dépouilles des casques bleus a déjà eu lieu de Mopti à Bamako. El-Ghassim Wane, le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies et patron de la Minusma, a fait le déplacement pour assister à la cérémonie.

“Notre peine n’a d’égale que notre détermination à continuer de servir la cause de la paix au Mali”, a déclaré El-Ghassim Wane à l’occasion. Dans les prochains jours, les dépouilles de ces braves soldats seront au Togo où ils seront inhumés avec la reconnaissance et les remerciements que la nation leur doit.

En outre, El-Ghassim Wane, chef de la Minusma, s’est rendu vendredi dernier à Douentza. Il a exprimé sa solidarité avec le contingent des Casques bleus togolais qui ont été victimes de cette attaque terroriste. “Un moment de grande émotion. Malgré la douleur, leur détermination à poursuivre leur mission au service de la paix au Mali reste forte”, a-t-il déclaré.

Pour rappel, les 7 casques bleus togolais étaient dans un convoi logistique de la MINUSMA allant de Douentza à Sévaré (centre) au moment où ils ont heurté un engin explosif. Les soldats ont perdu la vie et d’autres ont été grièvement blessés par un Engin explosif improvisé (IED).

Par ailleurs, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et l’envoyé de l’ONU au Mali, El-Ghassim Wane, ont condamné cette attaque terroriste qu’ils trouvent “odieuse”.

commentaires
Loading...