La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Des centaines d’auto-écoles opèrent illégalement au Togo

Le Syndicat National des Patrons d’auto-écoles agréées (SYNAPAEATO) frappe du poing sur la table contre ces entreprises qui ne veulent pas se conformer aux exigences du gouvernement togolais.

D’après le SYNAPAEATO, plus de 300 auto-écoles présentes sur le territoire togolais ne seraient pas en règle avec les lois en vigueur. L’organisation s’insurge contre ces écoles illégales qui, selon elles, mettent la vie de ceux qui veulent avoir un permis en danger.

Pour leur secrétaire de la SYNAPAEATO Kodjo Amegandji : « Ces auto-écoles ne forment pas des automobilistes. Ce sont des dangers publics », rapporte Republicoftogo. Le syndicat fait appel au gouvernement pour réprimer ces instituts illégaux.

METOCOB 4

D’après M. Amegandji, ces écoles illégales ne fournissent pas la totalité des cours adéquats à leurs clients avant de les envoyer à l’examen pour obtenir leur permis de conduite. Elles sonneraient moins de 5 séances de cours tandis que normalement pour passer un examen de permis, il faut à toute personne désireuse, une formation de 12 à 20 cours de conduite et théorique.

Comme le rapporte Republicoftogo, seule une soixantaine d’auto-écoles sont agréées auprès de l’Etat.

commentaires
Loading...