La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Des présumés terroristes ont créé la peur dans un village au nord du pays

Au nord du Togo, une nouvelle tentative d’incursion terroriste a été ressentie dans la nuit du 19 février 2022, a indiqué le ministre togolais de la Sécurité et de la Protection civile.

Ce n’est pas du tout la première fois que le Togo est menacé par des terroristes, cela devient très fréquent et effrayant.

Ces terroristes se sont exprimés sur une radio et auraient demandé aux habitants du village de Lalabiga, près de Mandouri dans la préfecture de Kpendjal (près de la frontière avec le Burkina Faso), de quitter leur village avant le lundi 21 février.

Cette annonce a créé la panique parmi les habitants du village. Beaucoup d’entre eux se sont réfugiés dans les localités voisines, notamment à Mandjouri, a indiqué le ministre, sans préciser le nombre de personnes déplacées.

Ne pouvant rester indifférents à cette menace, les forces de défense et de sécurité (FDS) les ont raccompagnés dans leur village et sont restés avec eux.

Le ministre togolais de la Sécurité a assuré que la zone est sous surveillance. Il a appelé la population à rester calme et vigilante.

commentaires
Loading...