La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

A la rencontre de Djemilatou, seule sage-femme de la maternité de Gando

57

Dans un village de l’extrême nord du Togo, à 600 kilomètres de la capitale Lomé, se trouve une maternité qui vient en aide à toutes les futures mères de la région et une seule sage femme s’y trouve.

 

Elle s’appelle Djemilatou, elle travaille comme sage-femme à la maternité de Gando . Elle est la seule et a la lourde responsabilité de s’occuper des accouchements et des consultations prénatales.

 

Elle explique qu’elle est arrivée à Gando le 13 mai 2013 pour un ” volontariat ” qui devait être temporaire, mais 8 ans ont passé et jusqu’à présent, elle n’est jamais repartie : “Quand je suis arrivée, j’ai vu que des bébés mouraient ici Et j’ai pris cette décision pour remédier à cela : pour sauver les bébés, pour sauver les mamans.”

 

Avant son arrivée dans cette maternité, le taux de mortalité maternelle et néonatale était très élevé, mais maintenant qu’elle est là, tout va mieux. Pour elle, c’est un grand plaisir de sauver des vies tous les jours.

commentaires
Loading...