La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Indemnités de départ à la retraite : les précisions du ministre Bawara

Lors de son discours de présentation des vœux de bonne année 2022, le président togolais Faure Gnassingbé a annoncé divers changement sur le plan social. Le chef de l’Etat a annoncé le paiement dès le mois de janvier, des indemnités de départ à la retraite aux fonctionnaires. Plus de précisions ont été apportées par le ministre en charge de la Fonction publique, Gilbert Bawara.

Le Chef de l’Etat a annoncé une assistance particulière aux retraités à l’orée de la nouvelle année, 2022. Dans son allocution, il a annoncé le paiement dès le mois de janvier, des indemnités de départ à la retraite équivalant à 3 mois de salaire aux fonctionnaires admis à la retraite à compter du 1er janvier 2020.

Ce lundi 03 janvier au micro de la radio Nana FM, le ministre en charge de la Fonction publique, Gilbert Bawara a donné plus de détails sur la mesure. En effet, cette nouvelle mesure est le fruit de l’engagement pris par le chef de l’Etat pour instaurer un nouveau système d’allocation de départ à la retraite sur la base d’une étude.

METOCOB 4

Selon M. Bawara, l’octroi de cette allocation concerne 2022 et les années qui suivent. Le ministre de la Fonction publique explique que ceux qui sont partis à la retraite de la fonction publique en tant qu’agent ou fonctionnaire depuis le 1er janvier 2020, vont bénéficier de trois mois de salaire gratuitement.

Par exemple, si « vous partez à la retraite le 31 décembre 2021, l’Etat vous donne trois mois de salaire » et « à partir du 01 janvier 2022, vous commencez à jouir de votre pension de retraite ». Ceux qui sont partis à la retraite entre le moment de suspension de l’allocation de départ à la retraite (2011) et le 31 décembre 2019, ne sont pas oubliés.

Selon Gilbert Bawara, ceux-là vont bénéficier de deux mois de leur salaire. « Si vous êtes partis à la retraite alors que les deux mois de salaires ne vous permettent pas d’atteindre 300 000 FCFA, en toute hypothèse, vous bénéficierez d’une allocation ponctuelle de 350.000FCFA. C’est un geste assez significatif », a-t-il le ministre Bawara.

Le ministre en charge de la Fonction publique précise que le geste du chef de l’Etat est très « significatif » et « n’existe dans aucun pays sur le continent ».

commentaires
Loading...