La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le MMLK saisit le Gal Yark pour la sécurité de Yves Galley

22

Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) est inquiété par les menaces de mort proférées contre Yves Galley. Et pour que la vie de ce dernier soit protégée, le mouvement adresse une lettre au ministre de la sécurité et de la protection civile et à la présidente de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

 L’organisation de défense et de protection des droits de l’homme demande des dispositions diligentes soient prises pour assurer la sécurité et la protection au directeur de publication du journal La Symphonie.

« Nous venons vous prier de bien vouloir prendre des dispositions diligentes pour assurer la sécurité et la protection du journaliste Yves Galley actuellement menacé de mort » lit-on dans la note.

Pour le MMLK, des informations persistantes font état de sérieux menaces de mort en forme de courriers qui seraient proférées contre le journaliste Yves Galley par des individus non identifiés. En un laps de temps, ces informations se sont multipliées et ont envahi la toile comme une traînée de poudre occupant une grande audience dans l’espace médiatique togolais.

Le mouvement rappelle que le directeur de publication du journal la symphonie pour « nous assurer de l’authenticité des faits. Il ressort de nos échanges que le journaliste Yves Galley est bel et bien sous les menaces de mort à travers des courriers glissés sous la porte de son domicile à deux fois successives ».

L’homme de Dieu et adjoint au maire estime que « la vie de notre compatriote est en danger et par conséquent il mérite une protection de la part de vos services appropriés jusqu’à ce que les commentaires et les auteurs de cette entreprise sordide et lugubre soient démasqués et mis hors d’état de nuire ».

Ainsi le mouvement dirigé par le Pasteur Edoh Komi pour finir demande au ministre de la sécurité et de la protection civile qu’il « attend un heureux dénouement de cette situation ».

commentaires
Loading...