La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ASVITTO pleure les casques bleus togolais tués au Mali

43

Au Togo, les citoyens sont toujours sous le choc du décès des soldats de la paix décédés ce mercredi 08 décembre lors d’une attaque perpétrée contre un convoi logistique de la Minusma au centre du Mali. Les hommages ne cessent d’affluer à l’égard de ces braves gens. L’Association des Victimes de la Torture au Togo (ASVITTO) est aussi de la partie.

Le décès de ces sept Casques bleus a ému l’ASVITTO qui a exprimé toutes ses sympathies à l’égard de la famille des défunts. Dans un tweet en date du 09 décembre 2021, l’organisation de la société civile togolaise a rendu hommage aux soldats togolais.

“L’ASVITTO rend hommage aux victimes du terrorisme et exprime toutes ses condoléances et sa compassion aux familles éplorées et aux FDS” , a tweeté Kao Atcholi, responsable de l’organisation. Cette sortie a été l’occasion pour lui d’ouvrir le sujet sur d’autres inquiétudes. Il s’interroge : “pourquoi les opérations togolaises ne sont pas équipées d’engins blindés?”

En effet, les soldats étaient dans un convoi logistique de la MINUSMA allant de Douentza à Sévaré (centre) au moment où ils ont heurté un engin explosif. Les sept Casques bleus togolais ont perdu la vie et d’autres ont été grièvement blessés par un Engin explosif improvisé (IED).

Par ailleurs, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, et l’envoyé de l’ONU au Mali, El-Ghassim Wane, ont condamné cette attaque terroriste.

commentaires
Loading...