La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Lycée Cours Lumière a ses poubelles connectées 

L’association Bras Ouvert Luna, dans le cadre de la mise en œuvre de la troisième phase du projet “Mois de l’Ecocitoyenneté” vient de doter le Lycée Cours Lumière de deux poubelles connectées ce mercredi 1 février 2023.

 

Cette innovation date déjà d’un an et demi. Et selon le concepteur de ces poubelles connectées « c’est une innovation qui est évolutive. La poubelle est doctée d’une application web mobile qui facilite à l’utilisateur de pouvoir rentrer des données sur l’état de remplissage et qui sont des alertes qui sont envoyés finalement à un centre de tri qui vient récupérer les déchets et de les mettre dans de bon état sur son site de recyclage.

 

Les poubelles sont des objets recyclés. C’est de vieux réfrigérateur qui a été redimensionner pour redevenir un mobilier urbain de collecte de matière recyclable.

Ces poubelles sont donc une proposition de solution pour l’association Green for nature « Étant donné qu’on est dans la démarche des ODD qui consiste à rendre propre notre environnement, il est assez important que dans nos sensibilisation on dit aux gens de ne pas jeter leur déchets dans la nature mais sans ne leur proposé aucune solution donc là nous on a compris qu’il fallait apporter la solution et l’accompagner de la sensibilisation. Voilà et la sensibilisation et l’approche de solution qui est la poubelle » a lancé Chris Atchou, le concepteur des poubelles connectées.

 

Il faut relever que le projet de Green for nature a été retenu par la facilité togolaise pour l’accélération et l’innovation (FTAI) qui la permis d’être encore plus innovant et surtout c’est ce qui a facilité son évolution. 

« Effectivement ce prix m’a vraiment propulsé à ce que le projet avance encore mieux. La facilité togolaise pour l’accélération et l’innovation est un programme du PNUD, qui a recensé et a retenu quelques projets innovants dont je suis bénéficiaire » se félicite le concepteurs Chris Atchou.

 

Au lycée cours lumière, l’accueil a été chaleureux et « on s’est réjoui de rencontrer une école avec des élèves qui ont déjà un esprit assez développé, un esprit assez ouvert à s’engager puisque je penses que des programmes d’éducation à l’environnement sont bien appliquer dans des écoles comme des lycées cours lumière à la base et c’est bien évidemment une obligation morale pour nous d’accompagner ces écoles qui ont déjà commencé le gros travail afin que nous puissions assemble essayé d’apporter un plus à notre environnement » a relevé le coordinateur du projet « Mois de l’Ecocitoyenneté », Aymane Gbadamassi.

 

L’association « Mois de l’Ecocitoyenneté » de jour le jour innove et aujourd’hui  dispose des poubelles qui sont munis de capteurs de poids « parce qu’on veut rendre nos poubelles beaucoup plus parlantes, beaucoup plus intelligente. On veut avoir des poubelles qui parlent, c’est ça l’objectif cette année et on va également nous tourné vers des écoles qui nous facilite la tâche en terme de sensibilisation » a-t-il ajouté.

 

Aujourd’hui l’association Mois de l’Ecocitoyenneté enregistre 7 poubelles distribuées dans les établissements scolaires. Mais ne compte pas s’arrêter de si peu. Elle compte continuer la remise des poubelles dans de nouvelles écoles d’ici la fin de l’année. Elle penses arriver à distribuer des poubelles à toutes les écoles publiques du Togo d’ici 2027.

 

commentaires
Loading...