La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Togo dans l’attente de l’obtention du Fonds vert pour le climat (FVC)

24

Le Fonds vert pour le climat (FVC), une source de financement mondiale créée dans la perspective d’apporter aux pays les plus vulnérables aux changements climatiques, l’aide indispensable dont ils ont besoin pour tenir bon face à la variation climatique et s’y adapter.

Son usage intervient dans les milieux les plus à même de ressentir les effets du dérèglement climatique. Il participe au développement peu polluant et résilient aux changements climatiques de ces environnements.
Ses pays cibles sont ceux en voie de développement et qui sont particulièrement vulnérables face aux effets du réchauffement global.

Le Togo fait partie de ces pays qui possèdent les critères qu’il faut pour bénéficier de cet appui financier. Il a pris des engagements et attend que le fonds mondial lui parvienne.

Les intervenants du secteur privé et public de même que les banques ont été informés jeudi 10 mars du processus d’accréditation au FVC.

« Le gouvernement compte saisir toutes les opportunités offertes pour promouvoir un développement sobre en carbone et plus résilient aux changements climatiques en s’appuyant sur le renforcement du leadership, du plaidoyer et de la communication et l’intégration des changements climatiques dans la planification nationale et sectorielle », a déclaré Katari Foli-Bazi, le ministre de l’Environnement.

Les démarches qui ont été entamées dans les pays en développement bénéficiaires de ce capital, concernent la production énergétique et l’accès à des sources d’énergies moins polluantes ou pas du tout, l’urbanisme, la lutte contre le déboisement, l’agriculture résidente et la protection des écosystèmes, entre autres.

commentaires
Loading...