La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ESMC démarre avec les 150 premiers bénéficiaires

588

L’Entreprise sociale de marché commun ESMC a démarré sa phase de bon de consommation ce mardi à son siège à Lomé. Les 150 premiers inscrits sur la plateforme de la production commune, venus du canton d’Amoutivé, ont bénéficié de  leur premier bon de consommation mensuel de 30.000 a appris l’Elite d’Afrique.

Remise des bons de consommation aux bénéficiaires

Cette remise des bons de consommation va se poursuivre ainsi dans les 386 autres cantons du Togo où les premiers inscrits rentreront également dans leur droit.

Il revient, selon les informations à la Coordination nationale des entités de production commune (CNEPC) qui est une entité de l’ESMC chargée de mettre en marche la machine la réalisation des 17 Objectifs de développement durable (ODD) au Togo de s’occuper du reste.

A cet effet, elle a mis en place un plan d’action et un budget quinquennal d’un montant de 1305 milliards de francs CFA dont l’objectif est de doter d’ici 5 ans, 1 million de Togolais d’un kit de solvabilité.

Selon Essohamlom Sama, le gérant de l’ESMC, ce mécanisme que vous venez de voir s’appelle l’intégration.

« On prend l’être humain, on lui crée un compte de production marchand et on fait en sorte qu’il appartienne à l’industrie globale de la production commune qui lui appartient au prorata de ce que son compte crée comme valeur ». a-t-il expliqué.

« Il fallait prendre le pauvre, le transformer en un bijou économique pour le mettre face aux multiples demandes du marché aujourd’hui en tête de la clientèle solvable. Là, on fait d’une pierre deux coups. On résout les problèmes de ces personnes par la grande demande qu’on offre aux acteurs économiques qui finissent par mobiliser les ressources pour que l’économie prenne l’essor vers le développement que tout le monde appelle », a-t-il ajouté.

Les rayons du super marché ESMC

Dans son intervention, il a également présenté des excuses aux togolais qui se sont faits enregistrer sur la plateforme ESMC et qui attendent mais qui ne voient rien bouger. Cette phase qui commence ce jour devrait commencer il y a un an. Donc « Cette fois-ci, nous partons pour de bon », a-t-il lancé.

Il faut rappeler que plus de 800.000 personnes se sont déjà inscrits sur la plateforme de l’ESMC.

commentaires
Loading...