La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Lutte contre le contre les IST et VIH : les organisations de la société civile réfléchissent sur les nouvelles stratégies à utiliser pour améliorer les résultats

17

Le forum des organisations de la société civile, deuxième en son genre après la première édition tenue en 2007, s’ouvre ce 24 novembre 2021 pour trois jours à Lomé.

Ce forum qui prend fin ce 26 Novembre regroupe les chefs programmes VIH, tuberculose, Paludisme vaccination, les membres des conseils d’administrations des différents réseaux et plateformes, les présidents régionaux de la plateforme VIH/Santé et les membres du personnel de la plateforme des OSC/VIH/Santé sur le thème : « Contribution de la société civile à la lutte contre le VIH et au renforcement de la santé communautaire ».

Organisé par la plateforme des OSC /VIH/Santé avec l’appui technique et financier du SP/CNLS/IST et de l’ONUSIDA, cette rencontre vise à réfléchir sur les nouvelles stratégies à utiliser pour améliorer les résultats de ses travaux.

Durant les trois jours, les participants réfléchiront sur les résultats des activités menées spécifiquement dans la lutte contre les IST, le VIH et le sida dans le domaine de la prévention, de la prise en charge en direction des OEV, des jeunes et adolescents, de la population générale et de la population clé pour le compte des cinq dernières années. Aussi, une approche sera faite sur les activités de la société civile en matière de PF, de vaccination, des droits humains et des violences basées sur le genre. Occasion aussi pour ces responsables de renforcer leurs connaissances sur les nouvelles stratégies de l’ONUSIDA et sur les approches de dépistage et de prise en charge communautaires.

« Dans le présent contexte de rareté de ressources financières aggravé par la pandémie de la COVID 19, le présent Forum va constituer pour nous, un cadre de réflexion et de partage d’expériences et stratégies entre nous – même les acteurs de la société civile et entre nous et les partenaires aux développements nationaux et internationaux. La société civile est aujourd’hui confrontée à de nombreux problèmes parmi lesquels nous pouvons citer le paiement des taxes de la municipalité et de la CNSS. Nous saisirons cette occasion pour réfléchir sur les différentes possibilités pouvant nous aider pour éviter la fermeture de nos structures et formuler des recommandations pour nous aider pour poursuivre nos actions dans des conditions meilleures que celles que nous vivons présentement » a lancé le Simplice ANATO, Président National des OSC VIH/Santé, et Président de la Commission d’organisation de ce 2émeForum National des OSC.

Pour le Professeur Vincent Palokinam PITCHE Coordonnateur National du Secrétariat Permanent du Conseil National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (SP/CNLS-IST) Cette année 2021, constitue symboliquement un triple anniversaire dans la lutte contre le VIH et le Sida.

Ainsi précise-t-il depuis des années, le Togo s’est résolument engagé dans la riposte contre le VIH SIDA à travers l’augmentation sensible des financements domestiques directs dans la riposte nationale qui sont passer de 150 millions en 2007 à plus de trois milliards en 2020. La gratuité des ARV en 2008 ; le président de la République a été l’un des grands champions du Fonds Mondial pendant plus de 5 ans avec une contribution effective du Togo à ce fonds lors des sommets de reconstitutions dudit fonds à Montréal en 2017 et à Lyon en 2019. La forte implication du gouvernement et de la primature dans la gestion des projets du Fonds Mondial L’engagement du gouvernement dans l’organisation de la société civile à travers le projet PASCI.

Photo de famille au lancement du forum des OSC VIH Santé
Photo de famille au lancement du forum des OSC VIH Santé

En effet, plus au Togo qu’ailleurs, la société civile a été le fer de lance dans la lutte contre le VIH et le Sida en couvrant tous les domaines de la lutte. En effet, la société civile togolaise est la première à mettre en place les programmes d’accès aux ARV et la prise en charge globale des PVVIH, la première à s’intéresser et à s’impliquer dans les activités dans la prévention et de prise en charge des vulnérables comme les OEV et les populations clés; il en est de même pour les activités de lutte contre les problèmes de stigmatisation et de discrimination. Elle est la première à introduire les innovations technologiques comme la santé digitale pour toucher les cibles jeunes et adolescents.

« La mobilisation de la société civile togolaise est exemplaire. C’est d’ailleurs pourquoi le gouvernement avec l’appui des partenaires techniques appui la mise en place d’un projet d’appui de la société civile afin de l’aider à mieux s’organiser et d’être des interlocuteurs plus crédibles. Ce projet a abouti à la mise en place de la plateforme de OSC VIH/santé qui constitue un exemple pour le pays et la sous-région » a félicité Vincent Palokinam PITCHE Coordonnateur National du Secrétariat Permanent du Conseil National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles (SP/CNLS-IST).

En effet depuis 20 ans, les résultats obtenus par le Togo dans la lutte contre le VIH et le sida en sont grande partie attribuable à l’action des acteurs de la société et communautaires qui travaillent en bonne intelligence avec les structures publiques. Ainsi, le Togo a mis en œuvre quatre des plans stratégiques, robustes entre 2001 et 2020 avec l’accompagnement techniques et financiers de l’ensemble de ces partenaires. Cela a permis au pays d’avoir des résultats encourageants notamment dans le domaine de prévention avec une réduction des nouvelles infections de plus de 70 des nouvelles et de réduction de 55 des décès liés au SIDA entre 2000 et 2020. La prévalence qui était en 2000 de 5% est estimée en 2020 à 2%

Ainsi, dès la fin de l’année 2020, il y a plus de 80.000 sur 110.000 PVVIH qui étaient sous traitement antirétroviral soit un taux de couverture de thérapeutique de 72.8%. En termes de l’atteinte des objectifs de 3 x90, on enregistre 73% pour le 1er 90, 95% pour le 2e 90 et 84% pour le 3e.

commentaires
Loading...