La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

6 millions d’euros au service de la santé

413

Lancement d’un projet de « Renforcement du système sanitaire-santé reproductive et droits sexuels au Togo ( Pro Santé) » suivi de l’ouverture d’un atelier de planification opérationnelle des activités de ce projet par le ministre de la santé et de la protection sociale, Moustafa Mijiyawa, en partenariat avec la GIZ Togo ce 27 jusqu’au 28 juin à Lomé.

Ce projet est l’œuvre de GIZ Togo en appui de la coopération Allemande et du gouvernement togolais. Ce projet Pro Santé, vise à améliorer la santé de la population togolaise en particulier dans le domaine de la santé reproductive.

Pour que les objectifs soient atteints, il faut améliorer la qualité des soins dispensés aux services sanitaires, renforcer la coopération entre les différents secteurs de la société civile avec le secteur de la santé dans le domaine de la santé reproductive et les droits sexuels et  renforcer le système de santé dans sa globalité.

Pour le ministre de la santé et de la protection sociale, Moustafa Mijiyawa, le véritable point d’ancrage du projet Pro Santé, est là région de la Kara, mais la mise en œuvre du projet accordera également une grande importance au renforcement du système de santé en général et mettra un accent particulier à la participation des organisations de la société civile dans le processus de la disponibilité des services de santé de reproduction, ainsi qu’à leur pleine utilisation par les populations.

L’atelier de sa  planification va permettre de connaître au mieux ce projet « Pro Santé » et les défis à relever qui attendent les  acteurs de tous les niveaux d’intervention et les décideurs. Et aussi permettra de renforcer la collaboration entre les acteurs, les partenaires et l’équipe « Pro Santé » et tracer les axes d’intervention du projet.

« Ce projet financé par le ministère de la coopération économique et du développement (BMZ d’Allemagne), vient s’ajouter aux multiples soutiens accordés au secteur de la santé par la coopération allemande. Surtout aux 10 millions d’euros alloués pour la coopération financière à travers la KfW, au projet du fonds mondial, au GIZ BACKUP et aux organisations Non-gouvernementales au Togo » a précisé Christoph SANDER, Ambassadeur de l’Allemagne au Togo

Pour Florent-Dirk Thies, Chef projet ProDRA et représentant du directeur résidant de la GIZ Togo, ce projet, les autorités en charge de sa mise en œuvre doivent le faire connaitre au public et surtout faire  impliquer  les acteurs et les partenaires.

 

commentaires
Loading...