La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Covid-19 : 38 pays dont le Nigéria et le Ghana confirment la détection du variant Omicron

202

Le Ghana et le Nigeria sont les derniers pays africains à avoir détecté la variante Omicron.

Au moins 38 pays ont signalé des cas, et ce nombre est susceptible d’augmenter à mesure que d’autres échantillons sont testés, a déclaré l’Organisation mondiale de la santé vendredi.

Les autorités sanitaires du Ghana et du Nigeria ont annoncé mercredi qu’elles avaient identifié la variante Omicron chez des voyageurs arrivés dans leurs pays en novembre en provenance d’autres pays africains.

Le Nigeria a détecté la variante chez trois voyageurs arrivés d’Afrique du Sud la semaine dernière, a déclaré le Dr Ifedayo Adetifa, directeur général du Centre de contrôle des maladies du Nigeria, dans un communiqué mercredi.

Le Ghana a également annoncé mercredi qu’il avait détecté la variante Omicron chez des passagers de compagnies aériennes arrivés à Accra, la capitale, le 21 novembre. Ces passagers venaient du Nigéria et de l’Afrique du Sud, selon le Dr Patrick Kuma-Aboagye, directeur général du service de santé du Ghana.

Au moins 23 pays dans le monde ont signalé des cas d’Omicron, et ce nombre est susceptible d’augmenter à mesure que d’autres échantillons sont testés, a déclaré l’Organisation mondiale de la santé lors d’une conférence de presse mercredi.

La variante a été détectée pour la première fois au Botswana et en Afrique du Sud. Le Ghana et le Nigeria sont les troisième et quatrième pays d’Afrique continentale à signaler des cas.

Selon les scientifiques, il faudra peut-être des semaines avant d’en savoir plus sur le degré de transmissibilité de la variante, la gravité de la maladie qu’elle provoque et le degré de protection qu’offrent les vaccins actuels contre cette maladie.

commentaires
Loading...