La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Covid-19: une revendeuse d’ayimolou infectée inquiète Dayes

652

Elle fait partie des 5 nouveaux cas positifs dépistés à Danyi dans les Plateaux.

Les populations du milieu sont désorientés. Pour cause, toutes les personnes testés sont retournés dans leur demeure respectifs , prêtant ainsi flan à la propagation du virus dans leurs alentours.

Rien qu’à imaginer le nombre de cas contact que la vendeuse de riz peut générer, le risque est grand.

Pourquoi n’ont ils pas été mis en quarantaine après leur mise en examen ?

«Il y a un laisser-aller ou un relâchement de la part du comité préfectoral de riposte» a laissé entendre un fils du milieu aux confrères de Bulletin Togo.

Apparemment très remonté, il poursuit en toisant le comité :« Ici, on nous dit qu’on a réquisitionné des endroits pour l’isolement ou la mise en quarantaine des cas suspects. Mais c’est la croix et la bannière quand on veut mettre des gens en isolement ou en quarantaine. »

Deux des cinq cas confirmés seraient revenus d’un funéraille au Ghana. Des agents de la mairie Danyi 2 ont été déployés ce matin sur le terrain afin d’inciter les populations au respect scrupuleux des mesures barrières.
Le Togo est désormais dans les 330 cas confirmés avec 106 guérisons et 12 décès.

commentaires
Loading...