La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Grippe aviaire : un foyer de la maladie repéré près de Lomé

168

La grippe aviaire continue de faire des victimes au Togo. Un élevage de volailles situé près de Lomé est confronté à une épidémie du virus hautement pathogène de la maladie, H5N1.

 

Cette épidémie du virus hautement pathogène de la grippe aviaire se situe près de Lomé. L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a indiqué sur sa base de données (Système mondial d’information zoo sanitaire /OIE-WAHIS) que ce nouveau cas a nécessité l’abattage de la totalité des volailles de l’élevage concerné.

La grippe aviaire est une maladie qui atteint principalement les volailles mais qui est occasionnellement transmise à l’homme et peut entraîner sa mort. Ce n’est pas la première fois que son virus hautement pathogène H5N1 toque aux portes des abris de volailles au Togo. Plus tôt cette année, le pays comme tant d’autres de l’Afrique occidentale ont été confrontés à ces épidémies.

Pour rappel, en juin 2021, les autorités togolaises ont confirmé la présence d’un foyer de grippe aviaire dans le canton de Djagblé situé à moins de 20 km de la capitale Lomé. Dans un communiqué conjoint, les ministres de l’Agriculture, de la Santé et de l’Environnement avaient annoncé une série de mesures pour éviter sa propagation dans la zone.

Ces mesures sont notamment, « l’abattage, l’incinération et l’enfouissement des cadavres de volailles », « la destruction des œufs, de la provende et du matériel d’élevage », «la désinfection des poulaillers et des magasins de stockage, la mise sous quarantaine de l’exploitation avicole incriminée ».

commentaires
Loading...