La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le geste salvateur de l’INAM pour sauver la CNTS

136

Le geste salvateur de l’INAM pour sauver la CNTS de pénurie de sang. Après l’opération de don de sang lancée par l’agence de presse francophone section Togo(APF-Togo) c’est le tour de l’Institut Nationale d’Assurance Maladie (INAM) de se lancer dans la lutte contre cette pénurie de sang qui gangrène les centres hospitaliers du Togo. C’est la directrice de cette institution, qui mardi lançait l’opération à travers un projet pour appuyer le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) dans la collecte de 50% du gap.

Une initiative à saluer puisque au Togo, les hôpitaux et le Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS) éprouvent du mal à répondre aux demandes sans cesse croissantes du sang. Le besoin actuel du pays se chiffre à environ 70.000 poches par an. Mais seulement 36 000 poches de sang sont données annuellement. Une partie de la quantité manquante est importée. Raison pour laquelle des initiatives doivent être prise de partout pour sauver des vies.

Les besoins en produits sanguins pour une année pour la zone de couverture du CNTS (de Lomé à Atakpamé) devraient être couverts entièrement si 45 000 dons de poches de sang étaient effectués. Mais chaque année, un gap important est noté.

En 2018 par exemple, 35 680 poches de sang ont été collectées. Mais un gap d’environ 10 000 poches était encore noté. Le manque de sang est encore plus cruel entre les mois de mai et de septembre. Les élèves et étudiants qui donnent plus de 70% des poches sont généralement en examen alors que le besoin s’augmente sur la même période.

L’INAM, organisme national de sécurité sociale gérant la branche maladie et qui assure la prise en charge des dépenses de santé des bénéficiaires malades et garantit l’accès aux soins, ne compte pas rester inactif devant cette situation.

Pourquoi déjà ce Mardi, l’INAM à travers sa directrice générale a mobilisé son personnel pour donner du sang.

« Il y a pénurie de sang dans les hôpitaux et nous ne pouvons pas rester les bras croisés. L’INAM par cette opération de don de sang entend apporter sa contribution pour sauver des vies humaines. Il s’agit d’un acte de solidarité envers la population et surtout envers nos assurés », a déclaré Mme Dossou-d’Almeida après avoir fait le geste qui sauve.

Cette opération de collecte de sang qui a eu lieu au siège de l’INAM est une première phase du projet initié par l’équipe de Myriam Dossou-d’Almeida pour appuyer le CNTS afin de pallier le manque de sang qui pénalise les populations et particulièrement les assurés de l’INAM.

Dans les prochaines semaines, les assurés, les autorités administratives, religieuses et les leaders d’opinions seront mobilisés pour cette cause.

« La solidarité, une des valeurs fondamentales de l’INAM, il faut donc la traduire dans les faits à travers cette opération don de sang », a affirmé un personnel de l’INAM qui a également fait le geste utile.

Notons que d’autres organisations ont également fait des campagnes de collecte de sang pour renflouer les banques du CNTS

commentaires
Loading...