La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Week-Eco 2022: des plants mis en terre pour sauver Defalé 

Dans le cadre des activités de la WeekEco 2022, les jeunes après une course Ecojogging où ils ont ramassé à travers les artères de la villes des déchets plastiques, ont mit en terre ce 19 août sur la montagne de Defalé des plants: Gmélina et calceidrat.

Dans la commune de Doufelgou 2 plus précisément à Defalé, c’est sur la montagne du pèlerinage que les jeunes ont choisi de planter ces arbres.

Une activité qui a vu la participation effective de Madame le Maire de la commune Doufelgou 2, des autorités communales et préfectorales.

 

Selon madame le maire koubonou Atiota Touni, cette activité a été exécutée en continuité du programme du gouvernement qui veut qu’on plante des millions d’arbres pour restaurer le couvert végétal togolais. 

“Je suis heureux de planter cet arbre à l’occasion de la 4e édition de weekEco. J’ai contribué à lutter contre la déforestation et surtout le changement climatique. Parce que nous le savons tous, les arbres nous donnent de l’ombrage et appellent la pluie et permettent de restaurer l’écosystème climatique. Cette action rentre aussi dans les recommandations du gouvernement togolais qui a l’ambition de planter des milliers d’arbres. Déjà depuis le 1er juin nous sommes en train de planter des arbres jusqu’à la fin des saisons des pluies. Cette action des jeunes ici dans notre commune contribue donc à mener à bien l’objectif du gouvernement” a t-elle précisé.

 

Elle a aussi invité les jeunes à plus d’actions et de responsabilités dans la protection de ces plants qui sont mis à terre. 

 Au total plus de 100 plants ont été mis à terre avec le concours non seulement des jeunes mais aussi avec l’appui du Plan Togo international. 

 

Le responsable qualité au sein de Ecolotrip M. Ativon a invité les jeunes d’Afrique et du monde entier à se sentir responsable des actions climatiques.

 

“Mon message pour vous c’est de changer notre manière de penser. D’éduquer les plus jeunes dans les quartiers et apprenons à respecter l’environnement. Le problème aujourd’hui ce n’est pas le savoir faire mais c’est le faire savoir. Donc nous devons éduquer les plus jeunes sur les comportements à adopter” a rappelé Ativon kodjo stone.

Dans cette journée des visites touristiques sont prévus dont la visite des tata somba et la cascade de Doufelgou.

 

Les activités prennent donc fin ce samedi 20 août. Un regard positif est déjà tourner vers l’année prochaine avec d’autres jeunes dans un autre pays d’Afrique.

 

commentaires
Loading...