La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Qualification des Eperviers dames : l’entraîneure Kaï Tomety mérite un contrat

73

C’est une nouvelle qui défraie la chronique au sein de sphère du football togolais. C’est sans contrat que Kaï Tomety a réussi à qualifier l’équipe nationale féminine de football du Togo. Cette victoire historique marque la fin de son bénévolat à la tête des Eperviers dames.

La ministre en charge des sports et des Loisirs a promis un contrat, toujours en préparation, à la sélectionneure de l’équipe nationale féminine. Le Colonel Lidi Bessi-Kama s’est prononcée sur l’avenir de Kaï Tomety à la tête de l’équipe nationale féminine de football ce jeudi 0 3 mars 2022. Elle sera gérée avant le début de la CAN Maroc 2022.

« Le contrat de la sélectionneure des éperviers dames est également en préparation », a tweeté la ministre qui faisait le point sur les préparatifs de la compétition. Elle a également féliciter le coach pour son engagement à une cause nationale.

« Le ministère des sports et des loisirs salue ce modèle d’abnégation et de patriotisme de la part de cette fonctionnaire de l’État, enseignante à l’Institut national de la jeunesse et sport qui s’est toujours engagée aux côtés du football féminin au Togo », a ajouté le Colonel Lidi Bessi-Kama.

D’après cette dernière, c’est le sort de de toutes les joueuses ainsi que des membres de l’encadrement technique qui préoccupe le gouvernement. Ainsi, dans les jours à venir, elles pourraient avoir droit à des primes des deux matchs gagnés contre le Gabon.

En outre, le ministère des sports informe que des primes de motivations mensuelles ont été accordées par le Gouvernement aux membres des staffs techniques des sélections nationales Éperviers seniors dames, dames U20, Éperviers Seniors hommes, hommes U17, U20 et U23. Ces primes sont sur une période d’un an, avec effet à compter du 1er janvier 2022.

commentaires
Loading...