La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Tout acte de violence sera sévèrement sanctionné dixit la FTF

146

“Tout acte de violence sera sévèrement sanctionné conformément à la réglementation de la FTF”, ont rappelé les responsables de la Fédération togolaise de Football (FTF) suite à la débandade totale survenue ce dimanche 19 décembre lors du match Semassi FC de Sokodé et Kakadl de Doufelgou.

Les deux équipes s’affrontaient au Stade municipal de Sokodé (337 km Lomé), mais les choses ne se sont pas bien terminées. En raison d’une décision arbitrale, les spectateurs de la rencontre ont décidé d’en venir aux mains.

En effet, Kakadl de Doufelgou, équipe visiteuse menait 2 buts contre 1. Suite à une action, l’arbitre a désigné le point de penalty en faveur de Semassi. Une décision contestée par le juge de la rencontre qui, avec l’arbitre de touche, a signalé pour sa part un corner. C’est un verdict qui a irrité le public de Semassi FC de Sokodé, ce qui a déclenché des violences sur le stade.

Pour calmer la bagarre, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes. Cette rencontre comptait pour 4e journée de la première division de football (D1) et cela s’est très mal terminé. Cet énième cas de violence en matière de football a bien évidemment attiré l’attention de la FTF qui a condamné fermement les violents incidents survenus.

 

L’instance a annoncé des sanctions. Sémassi Fc qui accueillait la rencontre, devra jouer les prochains matchs à l’extérieur et sans spectateurs. En l’occurence à Atakpamé. Unisport devra pour sa part exploiter les installations du stade municipal de Kara.

commentaires
Loading...