La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Gagné, Adebayor garde la nostalgie

382

Après le match Togo-Bénin au stade Général Mathieu Kérékou de Cotonou, dont le Bénin a gagné 2 buts à 1 ce dimanche 24 mars, Adebayor Shéyi, le capitaine des éperviers du Togo face à la presse fait une comparaison de ses anciens moments et ceux du présent.

Pour Emmanuel Shéyi Adebayor, la période juvénile doit être un moment de labeur. « Quand j’étais encore jeune, je travaillais une fois ou peut-être deux par jour. Mais plus je prends de l’âge, je commence à comprendre qu’il n’y a que le travail qui paie », a-t-il indiqué à presse à la fin du match.

« J’ai eu la chance de côtoyer des joueurs comme Christiano Ronaldo, Thierry Henry, David Beckam. Ce sont des joueurs qui m’ont appris que dans le football, si tu veux rester aussi longtemps possible, il n’y a que le travail qui compte », a-t-il ajouté.

Dans son intervention, le capitaine des éperviers est toujours confiant pour réaliser des miracles même si ce n’est pas au Togo.

« Même les Togolais disent que je suis trop vieux. Si je suis encore dans ce club en Turquie, où je fais partie des joueurs les mieux payés de la Turquie, c’est parce que j’ai des qualités, j’arrive à porter un plus dans cette équipe », a-t-il ajouté.

Entré en sélection nationale en 2000, Emmanuel Adebayor fait déjà 19 ans dans l’équipe nationale.



commentaires
Loading...