La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La Base en atelier de validation du rapport d’évaluation de parcours de la PNDB à Lomé

179

Un atelier de validation du rapport d’évaluation de parcours de la politique nationale de développement à la base est organisé par le Ministère du développement à la base de l’artisanat et de la jeunesse dont l’objectif est de partager et de valider les résultats de l’étude réalisée avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et avec les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de la politique nationale de développement à la base (PNDB) ce vendredi 09 Août à Lomé.

 L’atelier de ce jour réunira les membres du comité de pilotage multisectoriels, des cadres du ministère chargé du développement à la base, les bénéficiaires, la chefferie traditionnelle, les ONG, le secteur privé, les partenaires techniques et financiers. Ils vont examiner le parcours de la mise en œuvre des composantes de la politique et d’en tirer des leçons ; ensuite, d’échanger et de convenir avec les acteurs sur les perspectives du secteur et des actions prioritaires à mener  conformément aux nouvelles orientations stratégiques du PND au cours des années à venir, discuter avec les acteurs des stratégies à adopter en vue de dynamiser davantage le développement local et participatif au regard de la décentralisation en cours ; partager  les modalités pratiques, innovantes de mise en œuvre des composantes de la politique nationale de développement à la base au regard des axes du PND et les enjeux de la décentralisation. Ils vont également mettre l’accent sur la synergie entre les acteurs, la coordination et le suivi-évaluation des actions et recommandations en vue d’améliorer les orientations stratégiques et les interventions.

La PNDB, depuis 2012 où son effectivité a été adopté en conseil des ministres, a constitué auprès des populations à la base, un levier efficace de lutte contre la pauvreté, l’amélioration durable des conditions de vie des communautés à travers ces quatre composantes dont le renforcement des capacités à la base, la valorisation des potentialités productives, la promotion des infrastructures de base et la promotion des filets sociaux.

Pour y arriver, il a fallu entre 2012-2017, 92 milliards de F CFA pour mettre en œuvre la PNDB.

commentaires
Loading...