La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le ministre Moustafa Mijiyawa relance les vaccinations et les interventions de masse

438

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Moustafa Mijiyawa, a annoncé ce 23 juin en conférence de presse, la relance, dès le mois de juillet 2020, des activités de couverture vaccinale et des interventions sanitaires de masse, freinées par la crise sanitaire de Covid-19.

Courant mai 2020, on a dénombré cinq (5) cas de paralysie flasque aiguë (PFA), confirmés dans la région de Lomé commune et deux (02) cas dans la région Maritime et un (1) cas d’infection à la fièvre jaune toujours le mois dernier à Galangashi (district sanitaire de l’Oti).

“Nos enfants souffrent d’un certain nombre de carences qui agissent sur leur croissance. C’est pour ces raisons que mon département en collaboration avec ses partenaires techniques et financiers va reprendre ses activités. Il faut un recadrage avec la relance des activités sanitaires de masse, c’est très très important. La Covid-19 est là, mais on ne peut pas ignorer les autres maladies épidémiologiques”, a affirmé Moustafa Mijiyawa, ministre de la Santé et de l’hygiène publique.

Cinq (5) interventions de masse sont programmées, et vont se dérouler dans le respect strict des mesures barrières.

Il s’agit ainsi de :
La campagne de riposte de vaccination des enfants de 0 à 5 ans contre la poliomyélite dans les régions Maritime et Lomé Commune. Elle aura lieu de manière synchronisée avec les pays voisins, en juillet 2020 en deux tours. CGT

La campagne de vaccination contre la fièvre jaune chez les personnes âgées de 09 mois et plus à Galangashi dans le district sanitaire de l’Oti, en juillet 2020.

Des cycles de chimio-prévention  du paludisme saisonnier à la Sulfadoxine Pyrimétamine dans les régions : Savanes, Kara et Centrale. Elle consiste à administrer un traitement antipaludique aux enfants de 3 à 59 mois durant la période de forte transmission (mois de juillet, août, septembre, et octobre 2020), dans les zones éligibles que sont les trois régions.

La campagne nationale de distribution gratuite de moustiquaires à imprégnation durable (MID) à la population. 

Les distributeurs passeront de maison en maison sur toute l’étendue du territoire national pour dénombrer les couchettes et en même temps fournir gratuitement les MID aux ménages à raison d’une MID par couchette afin de se protéger contre le paludisme.

Et enfin d’une campagne de traitement de masse (TDM) à l’Albendazole, le Praziquantel et l’Ivermectine contre trois (03) maladies tropicales négligées que sont respectivement les geo-helminthiases, les schistosomiases et l’onchocercose.

Ainsi donc cette année, pendant 15 jours, les ASC par la stratégie du porte-à-porte administreront gratuitement dans les villages éligibles de l’Ivermectine et du Praziquantel aux enfants de 5 ans et plus. L’Albendazole quant à elle, sera administrée aux enfants d’âge scolaire (5 à 14 ans), de même que ceux de moins de 5 ans, qui eux recevront en plus une supplémentation en vitamine A.

commentaires
Loading...