La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le togolais Sena Zanou président VED nominé point focal France du GNDR

843

Le président de l’ONG VED, Sena Zanou est nominé comme point focal France du Réseau Mondial des Organisations de la Société Civile pour la réduction des catastrophes(GNDR). Une nomination qui lui a été envoyé à travers une correspondance signé du secrétariat du GNDR par Corina Ghidirin.

« Je vous écris pour vous informer que dans les nombreux pays, les élections des points focaux nationaux sont toujours en cours, cependant en France nous n’avons reçu qu’une seule nomination de Sena Zanou voie éclairée des Enfants Démunis (VED). Nous considérons donc cette personne comme sélectionnée » précise la note du secrétariat du GNDR.

Ce choix du président de l’ONG VED à ce poste qui lui permet de représenter toute la France est né de son dynamisme et de son sens large de travail bien fait. Il a, par des actions multiples et cordonnées, participé à plusieurs sommet, conférence dans le cadre de la société civile et aussi participé aux différentes réunions de l’ONU.

Il a à travers son ONG aidé des populations vulnérables, des enfants démunis à travers des dons et formations pour leur insertion socioprofessionnelle. A travers ce dynamisme, l’ONG VED est représentée dans plusieurs pays à travers le monde.  

Comptant plus de 1 000 organisations membres à part entière, réparties dans 109 pays, le réseau à travers cette nomination veut accroitre sa stratégie de développement afin de rendre et renforcer le réseau d’organisations de la société civile.

Ainsi au cours de l’année à venir, les objectifs prioritaires du réseau s’attellera sur le renforcement de la capacité des membres, son accroissement. Il veut renforcer les réseaux nationaux de membres et son travail au niveau régional, veiller à ce que le réseau intègre les femmes et s’attaquer aux inégalités entre les sexes

Il entretient des relations de longue date et collabore étroitement avec la Stratégie Internationale des Nations Unies pour la Prévention des Catastrophes (ONU / SIPC), ainsi que des accords de partenariat.

Il vise à assoir une société civile dynamique, active et collaborative qui soutient les populations et leur communauté, en particulier les groupes pauvres et vulnérables, pour la préparation, l’atténuation, la réponse et le relèvement en matière de catastrophe, ainsi que l’adaptation aux aléas et au changement climatique.

 Le Réseau mondial d’organisations de la société civile (GNDR) est un réseau d’organisations volontaires de la société civile, d’associations et d’individus qui sont engagés à travailler ensemble, à interagir avec des partenaires et autres parties prenantes pour augmenter la résilience communautaire et réduire les risques de catastrophe dans le monde. Il est le plus grand réseau international d’organisations de la société civile qui œuvre pour renforcer la résilience et réduire les risques de catastrophes dans les communautés du monde entier.

commentaires
Loading...