La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Législatives 2018 : La HAAC brandit le chronomètre aux candidats

434

La  campagne  électorale des législatives du 20 décembre prochain va se dérouler du 4 au 18 décembre. La couverture médiatique de la campagne par la presse publique répond à des critères.

Les partis politiques et candidats ayant fait acte de  candidature  seront  classés  par  groupe. Le groupe A pour ceux qui auront investi les candidats dans 2/3 des circonscriptions  électorales.  Ils  auront 10mn de temps d’intervention dans les médias  audiovisuels  et une  page entière dans Togo-Presse.

Ceux qui l’auront fait  dans 1/3 sont dans  le  groupe B et  auront  droit  à 7mn et une demi-page. Sont classés  dans le groupe C, les partis  ayant  investi  des candidats dans moins du tiers des  circonscriptions. Ils bénéficieront de 5mn et d’un quart de page et les candidats  indépendants de 3mn et  d’un huitième  de page.

S’agissant  des meetings à  couvrir, le  groupe  A  a droit  à  6 reportages, 4 pour  le  groupe B, 3 pour  le C et 2 pour le D.

La  HAAC doit avoir déjà  visionné,  lu et écouté les différentes interventions conformément à l’arrêté   fixant les conditions de production, de programmation, de diffusion des émissions et de publications des informations relatives à la campagne électorale sur les médias officiels. Le passage est déterminé par un tirage au sort sous la supervision d’un huissier de justice.

Les règles  concernant les conditions de production, de programmation et de diffusion des émissions relatives  à la campagne électorale que les organes  publics sont  tenus de produire et de programmer, sont déjà  adoptés  par la HAAC. La  logistique  nécessaire est déjà disponible.

La couverture de la campagne électorale par la presse privée est régie par la décision  portant  respect par  les  médias  privés  des  principes de pluralisme et d’équilibre de l’information.

commentaires
Loading...