La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les Évêques en appelle à un sursaut patriotique

490

Très préoccupante de la situation que traverse le Togo surtout à quelques semaines des élections législatives, la Conférence  des évêques du Togo (CET) dans un communiqué invite les acteurs politiques à œuvrer pour un climat apaisé. Car ce groupement des prélats catholiques du Togo, voit en cette situation, des présages indiquant des lendemains désastreux pour le Togo.

« Alors que se rapproche la date des élections législatives convoquées par le gouvernement, la tension ne cesse de monter et nous redoutons le pire si rien n’est fait à temps pour désamorcer la situation et apaiser le climat » indique le document.

Quant à la CEDEAO pour la résolution de la crise, les évêques pensent que  l’espoir suscité par l’implication de l’institution dans la résolution de la crise qui secoue le pays depuis plus d’un an, cède lentement le pas à la désillusion et à la déception et le désespoir, une fois encore, s’est emparé du pays.

Dans leur déclaration, ces hommes de Dieu n’ont pas manqué d’épingler le pouvoir pour sa façon de mettre en application de la feuille de route de la CEDEAO.

« La préparation unilatérale en violation flagrante de certaines dispositions contenues dans la feuille de route de la CEDEAO, risque de conduire de nouveau le pays vers le chaos » ont-ils indiqué dans le document.

« La tenue des élections sans les réformes qui s’imposent ne résoudra pas le problème togolais. Elle ne fera qu’exacerber les tensions et les violences », ont-ils ajouté

Selon la CET, il faut un changement du système de gouvernance. « Ce dont le Togo a fondamentalement besoin c’est un changement profond dans la manière de gouverner et de faire la politique, car quel que ce soit  celui qui sera à la tête de notre nation, si le système ne change pas, les problèmes à coup sûr, ne connaitront pas de répit ».

Pour finir la Conférence des évêques du Togo appelle les acteurs politiques et les protagonistes à un sursaut patriotique, à l’amour et à la prise de conscience. Pour ce faire, il faut que les acteurs politiques arrêtent leurs des calculs partisans.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...