La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’inclusion des jeunes : une préoccupation pour le gouvernement

515

Le ministère du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes en collaboration avec le centre de développement de l’OCDE ont organisé ce mercredi 14 mars à Lomé un atelier de lancement du rapport « examen du bien-être et des politiques de la jeunesse au Togo ».

S’inscrivant au projet « inclusion des jeunes » financé par l’Union Européenne, cet atelier vise à renforcer les capacités des principaux acteurs nationaux en matière de compréhension des multiples dimensions de l’inclusion et du bien-être des jeunes, ainsi qu’en matière de conception, suivi et évaluation de politique en faveur de la jeunesse.

Le projet vient renforcer les efforts du gouvernement dans son action en faveur des jeunes, notamment à travers l’identification des principaux défis auxquels la jeunesse fait face et surtout trouvée les réponses politiques pertinentes pour leur épanouissement.

Aussi cette rencontre vise entre autre à inciter les acteurs à encourager et favoriser la participation active des jeunes à la vie publique et leur engagement citoyen pour l’édification de la paix au sein de la société. L’Etat Togolais veut à travers cette vision faire de la jeunesse Togolaise une jeunesse épanoui autonome et responsable qui participe pleinement à la construction nationale.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Ministre de l’Enseignements Supérieur et de la Recherche, Nicoue Broom représentant madame le Ministre du développement à la base, en présence du Secrétaire Générale de la présidence et de Madame l’ambassadeur de l’UE, de la directrice du centre de développement de l’OCDE.

Pour rappel que l’OCDE  est créée en 1962 sous l’impulsion du président Américain John Kennedy.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...