La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’Université de Lomé encourage une éducation de qualité à travers un partenariat à Kpalimé

315

 L’Université de Lomé (UL) et le Complexe Scolaire Islamique du Centre Ibn Taimiyah pour la Prédication et Al-Ifta (CSI/CITAPA) ont signé un accord de partenariat, le vendredi 21 février.


Les documents ont été paraphés par le président de l’Université de Lomé, Prof. Kokoroko Komlan Dodji et le président Fondateur du CSI/CITAPA, Malam Yolou Abdoulahi Mohamed. C’était en présence du préfet de Kloto, Assan Koku Bertin, du maire de la commune Kloto 1, Winny Dogbatsè, du président de l’Union musulmane du Togo, El Hadj Inoussa Bouraïma, du général Atcha Titikpina, d’une délégation de l’Université de Lomé, des dignitaires musulmans et d’une foule de parents d’élèves et de fidèles musulmans.


Cette cérémonie de signature est la manifestation de la volonté du président de l’UL d’offrir au CSI/CITAPA un cadre idéal de formation de qualité en pédagogie de l’enseignement secondaire. Il s’inscrit dans la politique du gouvernement de doter tous les lycées et les collèges du Togo d’outils informatique.
Par cet accord, l’Université de Lomé entend apporter toute son expertise en pédagogie et en didactique pour appuyer le complexe en ce qui concerne la formation, le soutien pédagogique, le suivi des enseignants afin d’améliorer la qualité de la formation donnée dans ce complexe.
Pour le Prof. Dodji Komlan Kokoroko, cet accord de partenariat avec le complexe CITAPA va conduire à la formation de leurs enseignants et d’accompagner leurs élèves. Il a ajouté que des infrastructures seront mises à la disposition du CSI/CITAPA pour la formation des enseignants à Lomé. « La présente convention, n’est pas le résultat d’un hasard, elle s’inscrit dans une politique éducative forte et ambitieuse définie par l’Université de Lomé et cette politique est financièrement soutenue par le président de la République Faure Gnassingbé » a expliqué le prof. Kokoroko.

Pour le Prof. Akakpao Numado, directeur de l’Institut National des Sciences de l’Education de l’UL, c’est une première au Togo et pour l’Université de Lomé, qui se veut désormais une université ouverte, d’appuyer tout ce qui se fait dans le pays en termes de formation et de renforcement des compétences dans tous les domaines. « Vous savez que si nous voulons nous développer nous devons compter d’abord sur l’expertise nationale. L’Université de Lomé veut désormais apporter cette expertise dans tous les domaines possibles de la vie du pays. C’est donc cet exemple qui commence aujourd’hui avec cet accord signé entre l’UL et le CSI/CITAPA », a-t-il dit.

Le fondateur du CSI/CITAPA, Malam Yolou Abdoulahi Mohamed et le président de l’Union musulmane du Togo, El Hadj Inoussa Bouraïma ont indiqué que « c’est un atout, la signature de cet accord de partenariat, dont le but est de former nos enseignants et de doter le complexe en matériels didactiques de pédagogie et informatiques et d’accompagner les élèves ». Ils ont remercié le chef de l’Etat pour tout l’effort qu’il déploie en faveur de l’éducation des enfants et salué ce partenariat qui prend en compte la formation des apprenants et des formateurs d’une institution religieuse de culture arabo-islamique.

Pour le maire de la commune de Kloto 1, Dogbatsè Winny, ce partenariat permettra aux élèves d’approfondir leurs connaissances, de voir le monde autrement et de faire l’essentiel pour s’insérer dans la vie active. Il a fait valoir qu’aucun développement ne peut se faire sans la paix avant de convier chacun à œuvrer pour la préserver.
Le préfet de Kloto, Assan Koku Bertin a souligné que la signature de cet accord cadre bien avec la politique du gouvernement, qui voudrait asseoir le développement du Togo sous la base solide de l’éducation de qualité. Il a exhorté les différentes parties à respecter ses termes pour le bien des enfants, de la population de Kloto et de la nation toute entière.

source: ATOP

commentaires
Loading...