La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Côte d’Ivoire : 20 ans de prison pour Guillaume Soro mais la présidentielle dans le viseur

301

20 ans de prison, versement de 2 milliards de dommages et intérêts à l’État ainsi, une amende de 4,5 milliards de Francs CFA et privation des libertés civiles. C’est la peine dont a écopé l’ancien chef de la rébellion et ancien premier ministre ivoirien, Guillaume Soro Kigbafori, ce lundi 28 avril 2020 lors d’une audience tenue à la Cour ivoirienne de justice.

En effet, le prévenu est accusé et jugé pour “recel de détournement de deniers publics” et “blanchiment de capitaux” par le tribunal correctionnel d’Abidjan. L’audience s’est déroulée sans l’accusé actuellement en exil en France et sans ses avocats qui comptent saisir les juridictions internationales qualifiant cette décision de “nulle et de nul effet” dans un contexte de “parodie de justice et de jugement scélérat”.

Réagissant le même jour sur son compte Twitter, Guillaume Soro affirme être déterminé à se présenter aux élections présidentielles d’octobre prochain en Côte d’Ivoire. “Je demeure candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020.Et je la gagnerai par la grâce de Dieu. Seul le peuple souverain décidera”, peut-on lire dans son tweet.

commentaires
Loading...