La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Au Togo, un directeur d’école engrosse une élève de 12 ans

845

Les parents de GBONE Akouvi Bella, élève en classe de CM2 à l’École Primaire Publique Agokpo (EPP Agokpo) sont très remontés. Et pour cause, la grossesse de leur fille de 12 ans, qui serait le fait du directeur de l’école que fréquente leur fille.

Dans une correspondance, reprise in-extenso ci-dessous et adressée au ministre des enseignements primaire et secondaire, les sieurs Gbone Komi et Gbone Kodjo, parents de la jeune fille ont tenu à exprimer leur courroux et à solliciter l’intervention du ministre afin que solution idoine soit trouvée.

Lomé, le 30 Juillet 2020

GBONE Komi & GBONE Kodjo,
Parents plaignants résidents à Lomé
Tél: 90 36 79 56 / 91 16 59 11

Monsieur le Ministre de l’Enseignement
Primaire et Secondaire (MEPS)

Objet: Plainte pour grossesse précoce à l’école

Monsieur le Ministre,

Nous venons par cette note nous plaindre contre Monsieur TCHARE N’téssyhbon, Directeur de l’École Primaire Publique Agokpo (EPP Agokpo), a enceinté notre fille GBONE Akouvi Bella, née le 31 Décembre 2007 (12 ans), élève en classe de CM2.

Nous tenons à vous informer que Monsieur TCHARE N’téssyhbon et ses collègues de l’EPP
Agokpo ont été deux fois successives coupables des faits similaires (rapports sexuels avec
les élèves) et traduits devant la gendarmerie d’Asrama où le Directeur TCHARE N’téssyhbon au nom de ses collègues avait pris un engagement écrit pour éviter ce fait au sein de l’école.

Pour éviter cette dépravation sexuelle qui constitue la 3ème fois au sein de l’EPP Agokpo et donner une chance égale pour tous à l’éducation, nous vous prions de prendre toutes les dispositions nécessaires, afin de traiter notre plainte conformément aux dispositions prévues par la loi togolaise (sanctions en vigueur au Togo).

Notons que l’EPP Agokpo est située dans la préfecture de Haho (commune Haho 2) et dans le canton d’Asrama à 2 km environ du chef-lieu de la commune Haho 2 (Asrama).

Comptant sur votre engagement et vos efforts pour l’accès à l’éducation pour tous au Togo, veillez agréer Monsieur le Ministre l’expression notre haute considération.

Les parents plaignants
GBONE Komi
GBONE Kodjo

commentaires
Loading...