La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Pour venir en aide aux pauvres de sa communauté, ce pasteur fait du kidnapping

383

La police nigériane a mit la main sur un gang peu ordinaire le weekend dernier. Il s’agit d’un gang formé par un pasteur et quelques uns de ses fidèles qui ont retenu un émissaire venu faire une livraison à l’église. Ce dernier du nom de Job Ekpe Jonathan, a été retenu captif dans une installation souterraine de l’église à Sagamu, Lagos.

Pour toute défense, l’homme de Dieu a fait comprendre que son action a été mue par la pitié et rien que de bonnes intentions.

Le porte-parole de la police nigériane, DCP Frank Mba, a déclaré que le pasteur, qui est le surveillant général de la New Life Church of God à Sagamu, dans l’État d’Ogun, a avoué lors de son interrogatoire qu’il s’était aventuré dans un enlèvement pour recueillir des fonds pour ses œuvres caritatives.

«Dans mon église, nous faisons de la charité, où je partage de la nourriture et des soins palliatifs avec les gens et cela est devenu plus fort pendant la COVID-19. J’ai eu pitié des gens et je n’ai pas d’argent sur mon compte et les gens viennent toujours me demander de l’aide.
Dépassé, il lui a fallu réfléchir à trouver un moyen.
«Il y a quelques semaines, nous manquions de fonds a t-il poursuivi. J’ai donc eu l’idée de faire quelque chose pour Ileya (communauté) afin que je puisse avoir des sacs de riz et de haricots et d’huile de palme et d’autres choses à partager, et probablement avec un bélier, que nous pouvons couper et donner aux pauvres et nous avons pensé que nous devrions obtenir l’argent des sociétés riches, puis collectez des fonds et utilisez-les pour prendre soin des pauvres.

Il a eu recours à un anesthésiant afin de maîtriser et de ligoter l’otage.
«Nous étions tous les trois impliqués dans l’enlèvement de Jonathan dans l’espoir de collecter des fonds pour l’Ileya. Je lui ai injecté parce qu’il se débattait et je ne voulais pas qu’il soit blessé.

Comme ont dit, les chemins de l’enfer sont toujours pavés de bonnes intentions. Bonnes intentions mais un kidnapping reste un kidnapping, un acte punissable par la loi.

Source : Gnadoè mag et Veconciti.com

commentaires
Loading...