La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Pourquoi faut-il consommer la betterave?

397

La qualité de l’apports alimentaires est un élément évident dans la vie de tout un chacun. Elle permet de garantir une bonne santé à tous. Elle a une forte corrélation entre la santé et l’alimentation. Pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé recommande de privilégier les fruits et les légumes pour réduire les risques de contracter certaines maladies. En réalité, ces aliments fournissent à l’organisme un ensemble de vitamines, de minéraux et d’antioxydants qui l’aident à se prémunir contre les agents pathogènes. Parmi ces alliés santé, on retrouve la betterave. Plein feux sur les bienfaits de ce légume.

La betterave est un légume-racine particulièrement riche en fibres et en vitamines B9. Sa couleur rouge vive provient des bétalaïnes qu’elle contient. Ces pigments sont considérés comme d’importants antioxydants protégeant l’organisme contre les dommages causés par les radicaux libres. La betterave regorge également de vitamines A et C ainsi que des minéraux tels que le magnésium, le potassium, le calcium, le zinc et le cuivre. Si son goût ne fait pas toujours l’unanimité, ce légume reste toutefois un des plus sains qu’on puisse consommer. Voici les raisons pour lesquelles vous devriez manger plus de betteraves.

Les bienfaits de la betterave sur la santé

La betterave a un profil nutritionnel très intéressant. Ce légume est très peu calorique et renferme une quantité importante de glucides et de fibres alimentaires. Riche en polyphénols, la betterave a un pouvoir antioxydant non négligeable qui lui confère nombre de bienfaits :

1.     Elle protège la santé cardiovasculaire

D’après le Dr Martin Juneau, cardiologue, la betterave est une bonne source de nitrate inorganique. Ce dernier peut être converti en oxyde nitrique, un composé qui participe à plusieurs fonctions physiologiques. Dans ce sens, une étude scientifique a permis de mettre en exergue les propriétés thérapeutiques de la betterave. Il semblerait que ce légume aide à dilater et à détendre les vaisseaux sanguins, permettant ainsi d’activer la circulation sanguine. En outre, ce mécanisme permet de réduire la pression artérielle et de lutter contre les pathologies cardiovasculaires qui peuvent entraver la santé d’un individu.

2.     Elle améliore les performances sportives

Grâce à sa richesse en nitrate, la betterave permet également d’améliorer l’endurance sportive. Les chercheurs ont constaté que la consommation de betteraves chez des adultes en bonne santé leur a permis d’être plus rapides mais aussi plus endurants lors d’une course à pieds.

3.     Elle prend soin du foie

La betterave est riche en bétaïne, des pigments végétaux qui ont des propriétés antioxydantes ainsi qu’en polyphénols. D’après les scientifiques, ces composés bioactifs protègent efficacement le foie.

4.     Elle protège la flore intestinale

Une flore intestinale déséquilibrée peut causer un certain nombre de désagréments. Une étude a révélé que le jus de betterave lactofermenté favorise l’activité des bactéries nécessaires pour le fonctionnement du microbiote tout en limitant le stress oxydatif.

5.     Elle prévient les maladies inflammatoires

L’inflammation chronique peut provenir de plusieurs pathologies telles que l’obésité, les maladies cardiaques ou encore les troubles hépatiques. Mais grâce à son potentiel antioxydant, la betterave a fait ses preuves pour réduire les inflammations et prendre soin de l’organisme.

6.     Elle prend soin de la santé du cerveau

Selon une étude scientifique, l’ingestion du jus de betterave pendant deux semaines améliore considérablement les fonctions cognitives chez les patients atteints de diabète de type 2. Ces résultats sont principalement dus aux nitrates que contient la betterave. En outre, la betterave pourrait représenter un traitement préventif contre le déclin cognitif lié à l’âge. En effet, les chercheurs ont découvert que les nitrates présents dans l’alimentation pouvaient améliorer le flux sanguin vers le lobe frontal du cerveau. Ainsi, ce processus permettrait de préserver la mémoire et les fonctions de réflexion et de prise de décision.

Source: santeplusmag

commentaires
Loading...