La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

3e édition de l’ArtMéssiamé: faire découvrir l’art à tous 

C’est ce lundi 21 novembre 2022 que les promoteurs du festival « ArtMessiamé » ont officiellement lancé la 3ème édition autour d’un petit déjeuner ressemblant les professionnels des médias et les artistes.

 

Démarré le 19 novembre dernier, le festival se poursuit jusqu’au 2 décembre prochain à Agnassan musée Paul Ahyi sis à Agoè, rapporte “flash info”.

 

Organisé par l’association Atelier Ati, « ArtMéssiamé » est une résidence qui sert d’une plateforme d’échanges sur l’art contemporain et ses pratiques entre des artistes actifs sur les continents Africains et Européens.

« ArtMéssiamé, c’est un jeu de mots avec Améssiamé et le mot “Art”, c’est l’art pour tous. Ça fait trois ans qu’on vient au musée Agnassan paul Ahyi. On fait deux semaines de résidence avec des artistes qui travaillent en Europe et en Afrique notamment en Afrique de l’Ouest dont le Togo. Puisqu’on n’a pas d’école d’art, notre idée, c’est de faire rencontrer des artistes un peu partout pour ces deux continents afin d’échanger sur leurs visions de l’art, échanger même sur les techniques artistiques pendant deux semaines », a expliqué, Juliette Delecour co-initiatrice du festival.

 

Durant les deux semaines, le festival va réunir neuf (9) artistes d’origine togolaise, française, burkinabé et ivoirienne, ainsi que huit (8) étudiants togolais. 

 

Le confrère relève qu’à la fin de ces deux semaines, il y aura une restitution des artistes le 2 décembre 2022 à Agnassan musée Paul Ahyi, ouvert à tout le monde.

 

« On a envie d’amener l’art au plus proche de tous et de toutes. Nous, on veut amener l’art aux enfants, aux gens qui s’intéressent pas forcément ou qui ne comprennent pas ça, expliquer ce que s’est qu’être artiste », souligne Juliette Delecour.

 

Il est à rappeler que « ArtMéssiamé » est né dans l’atelier bois de l’École des Beaux-Arts de Paris sous l’impulsion de Kokou Ferdinand Makouvia et de Juliette Delecour, deux anciens étudiants de l’École diplômés en 2019.

 

commentaires
Loading...