La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Au Togo, Maléki Alayi transforme des coquilles de noix de coco en objets d’art

Au Togo, les formations pour se spécialiser dans différents domaines ne manquent pas, mais un jeune homme du nom de Maléki Alayi a décidé de se tourner vers l’art. Il a la capacité de créer des objets décoratifs à partir de coquilles de noix de coco.

Il a été formé dans le domaine des télécommunications mais a choisi de se mettre à son compte. Une initiative qui encourage de nombreux jeunes à se tourner vers la fabrication d’objets d’art.

Maléki Alayi se trouve plus précisément à Lomé, dans un atelier de recyclage où il redonne vie aux objets jetés qui polluent l’environnement. Une activité qui plaît à beaucoup de gens car c’est aussi un moyen de sensibiliser à la lutte contre la pollution en milieu urbain.

Son outil de travail est constitué de coques de noix de coco qu’il récupère dans les décharges ou qu’il achète sur les marchés. Il procède ensuite au nettoyage et à la transformation manuelle des coquilles en objets tels que des sacs, des enseignes lumineuses, des bouilloires, etc. Il utilise également d’autres matériaux comme le fer, le bois et même des cornes de bœuf.

Il avoue avoir des difficultés à vendre ses œuvres localement et a donc décidé de se tourner vers le marché européen où il se fait un nom au niveau International.

commentaires
Loading...