La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique
Contact Elite vertical

Fespaco 2019: Roger Gbekou, un cinéaste togolais pétri de talent

217

Il fait partie des 4 cinéastes togolais sélectionnés pour le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), avec son film « Viza ». Portrait d’un jeune réalisateur engagé.   

Roger Komla Gbekou est un acteur réalisateur hors pair. Après des formations et beaucoup d’expériences acquises dans le 7e art, M. Gbekou s’est lancé dans la réalisation de films depuis 2013. Il a toujours en mémoire son premier film « Cité des jeunes » tourné avec son premier matériel professionnel acquis à prix d’or sur fond propre. Le résultat de son film reste stupéfiant et étonne plus d’un.

Après cet exploit il décide de réaliser une série « made in Togo » qu’il a titré « Aya », c’est-à-dire souffrance en langue Ewé. Les succès se multiplient et les rêves s’étendent au-delà des frontières togolaises pour conquérir le public international avec une création originale.

Dans la foulée, il réalise en 2017 le film Viza, un court métrage de 13 minutes. Le film parle de l’immigration. Il s’agit d’une histoire tragique. Après la mort de son mari qui tentait d’immigrer illégalement en Italie, une jeune femme enceinte décide d’accoucher à tout prix à l’ambassade de France, en vue d’obtenir la nationalité française à son enfant.

Des festivals américains séduits par le talent du jeune réalisateur

Les résultats du film « Viza » restent surprenants. Il a été sélectionné au Silicon Valley African Film Festival en Californie aux Etats Unis quelques jours après sa réalisation. Ce film en compétition avec des grands cinéastes du monde entier fait de lui le premier jeune cinéaste togolais retenu pour ce festival.

Mais malheureusement « Viza » n’aura pas de visa. L’ambassade des Etats Unis au Togo refuse d’octroyer le visa à Roger Gbekou pour représenter le Togo en Californie en 2017.

Plus tard en 2018, le même film sera sélectionné en demi-finale pour le Hollywood Screenings film festival de Los Angeles toujours aux Etats Unis, faisant encore de lui le premier jeune cinéaste togolais sélectionné pour ce festival.

« Viza » continue de faire parler de lui à d’autres festivals à travers le monde notamment au Fespaco.

Roger Gbekou veut relever plusieurs défis pour cette nouvelle année. Il envisage faire la sortie officielle d’une nouvelle série. « L’idée première est de faire la sortie officielle de ma nouvelle série télé -A l’Hôtel-, ensuite commencer mon projet de tournage d’un long métrage… Le défis c’est de faire un film de qualité » a déclaré M. Gbekou. Le cinéaste togolais veut aussi terminer une série télé qu’il a commencée depuis 2014.

Au Togo, deux films de Roger Komlan Gbekou ont remporté successivement deux prix en 2017 et 2018 à la sélection nationale du festival Clap ivoire. Il s’agit respectivement des films « Viza » et « Passeport ». Ce dernier réserve encore plus de surprises.

Malheureusement beaucoup de ses films n’ont pas été sortis en salle faute de moyen. Avec un palmarès bien fourni, le jeune cinéaste togolais a tout pour réussir sauf un producteur digne de ce nom pour faire valoir ses talents.

Roger Komlan Gbekou apporte une touche particulière à ses films, ce qui fait de lui un cinéaste talentueux. Quand on lui pose la question pour savoir que pense le public de ses films, il répond fièrement : « quand beaucoup regardent mes œuvres, ils se demandent si je suis vraiment togolais. Ils sont souvent épatés par ce que je fais.»L

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...