La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’institut français du Togo revient en grande pompe

418

En présence de quelques grandes sommités du Togo à l’instar du ministre de la culture, du tourisme et des loisirs M. Kossivi Egbetonyo, du ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche le Prof. Koffi Akpagana et Marc Vizy, l’ambassadeur de France au Togo, l’Institut français a vibré au rythme de trois inaugurations en cette matinée du 13 juillet 2020.

D’entrée, la grande scène de l’institut a été polie, réaménagée puis baptisée “scène Jimi Hope”.
Ceci pour rendre un hommage mérité à l’illustre artiste que ce dernier fut. «Il s’agit d’une volonté de la France de perpétuer la mémoire de l’un des plus grands rockers de l’Afrique, tout en célébrant l’amitié franco-togolaise.» lit-on dans le communiqué de presse ayant sanctionné la journée.

Ce fut également l’occasion de jeter les premiers jalons d’un futur nouvel espace Campus France Togo.

Un édifice de 750m² qui sera composé de salles de cours innovantes, un espace de travail collaboratif dédié à la formation à distance et aux cultures numériques, et une salle de cinéma numérisée de 120 places.

Ce projet a coûté 525 millions FCFA à la France et sera à son terme d’ici 2021.

Pour finir, c’était au tour d’un nouveau restaurant d’emerger avec une gastronomie aux couleurs du terroir. Il s’agit de “Antovi cantine” qui ouvrira ses portes du lundi au samedi de 8h à 19h.

L’IFT signe ainsi son retour progressif dans le quotidien des togolais après en avoir été éloigné par la pandémie de la Covid-19. Mais aussi grâce à cette dernière, l’IFT est redevenu comme flambant neuf. Les travaux ont été réalisés durant la période où sévissait la pandémie.

commentaires
Loading...