La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

10è session de l’Assemblée Générale du FSA

289

 Au cours de la cérémonie d’ouverture de la 10è session de l’Assemblée Générale du Fonds de solidarité africain (FSA), Sani Yaya, ministre togolais de l’Economie et des Finances, a invité implicitement l’institution financière et ses partenaires à financer le Plan National de Développement (PND 2018-2022).  Ce plan, a-t-il rappelé, « nécessite des financements à hauteur de 4 622 milliards FCFA dont les deux tiers (2/3) seront portés par le secteur privé ».

Et d’appeler : « Je ne doute pas que le Fonds de solidarité africain dont la mission est de participer au développement économique des Etats africains membres, contribuera au financement des projets structurants de ce Plan à travers ses mécanismes d’intervention ».

Dans la même lignée, il déclare : « Je saisis cette opportunité pour inviter les partenaires du Fonds de solidarité africain ainsi que les banques, les institutions financières et le secteur privé à saisir l’opportunité de ce Plan pour fructifier leurs affaires ».

De toute vraisemblance, cet appel trouve écho auprès de l’institution. Selon Ahmadou Abdoulaye Diallo, son N°1(photo), l’institution s’impliquera dans le financement de la prévision de développement du Togo. « Nous allons accompagner le financement du PND de la République togolaise dont le besoin est estimé à plus de 4 000 milliards FCFA. Je pense que nous allons y contribuer fortement ».

Source: Togofirst

commentaires
Loading...