La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le MIFA forme des acteurs des chaînes de valeurs agricoles en éducation financière

280

Après les étapes des régions des Savanes et de la Kara, le MIFA a lancé ce mardi 18 août, l’étape de la région Centrale des sessions de formation des formateurs des acteurs des chaînes de valeurs agricoles à Sokodé. ” La formation des acteurs des chaînes de valeur agricole (CVA) : Éducation financière des acteurs producteurs à la base/Éducation agricole des gestionnaires de crédits”, est le thème sur lequel porte cette formation qui a démarré depuis le 20 juillet à Dapaong.

Pour le représentant du Directeur général du MIFA, cette formation s’inscrit dans le cadre des activités du MIFA qui «(…) à travers son troisième pilier “Assistance technique” vise à renforcer les capacités techniques et de gestion des acteurs des chaînes de valeur agricoles y compris les institutions financières pour une meilleure utilisation des crédits agricoles en vue de leur remboursement d’une part et d’autre part pour l’analyse du secteur agricole en vue du développement des produits adaptés.»

Dans la pratique, il s’agira pendant 5 jours, du 17 au 21 août 2020, de former à Sokodé, ces formateurs qui à leur tour, seront chargés de former les producteurs et productrices des différentes Chaînes de valeur agricoles (CVA) retenues. Y prennent part, les techniciens du MIFA, les Conseillers techniques en gestion d’entreprises agricole (CTGEA) de l’ICAT, des techniciens des Organisation professionnelles agricoles des filières cibles (volailles et tomates) et des agents des ONG partenaires du MIFA.

À terme, 300 acteurs agricoles seront formés. « Ces séries de formation prévues se dérouler dans chaque chef-lieu des cinq (05) régions du Togo vise la constitution d’un pool de cinquante (50) formateurs issus des 5 régions économiques du Togo dans la thématique “Éducation financière”.», a précisé le représentant du Directeur du MIFA.

Il faut noter que la formation est organisée avec l’appui de la Coopération allemande, la GIZ, à travers le ProDRA, notamment le volet C (services financiers). Un appui dont l’objectif ultime est d’accompagner les différents acteurs des chaînes de valeur agricole (CVA) en vue de rentabiliser leurs activités.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...