La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

ANADEB/PSMICO: CDQ de Jean Copé et CCD de Yakpa ont un nouveau bureau

23

Dans le souci de responsabiliser les comités de développement à la base (CDB) dans la gestion de leur développement, l’ANADEB à travers son Antenne régionale Plateaux a procédé  au renouvellement de certains bureaux dont celui de Jean copé dans la commune Anié 1 et le canton de Yikpa dans la commune Danyi 1 suite à des élections tenues respectivement les 9 et 11 août 2021.

 

Cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme de soutien aux microprojets d’infrastructures communautaires (PSMICO). Elle répond aux idées du gouvernement togolais pour un développement durable à la base qui consiste à aider les communautés à asseoir des structures d’auto promotion parmi lesquelles figure les CDB conformément à l’arrêté ministériel N° 001/2013/MDBJEJ/MATDCL portant l’application du décret N° 2012-005/PR.  Les  bureaux ont été mis en place dans la transparence et le respect des conditions requises.

 

 Le comité de développement à la base (CDB) est une institution d’initiative de développement local  ayant pour vocation de susciter chez les populations locales, l’esprit de participation au développement de leur village ou quartier dans une perspective de lutte contre la pauvreté et l’exclusion ; mobiliser les énergies locales pour la résolution collective des problèmes de développement  du village ou du quartier ; aider à identifier les problèmes touchant au développement du village ou du quartier ; organiser le milieu local pour le développement ; aider à la conception et à la réalisation des projets locaux ; canaliser et soutenir les initiatives locales de développement économique, social et culturel axées essentiellement sur une auto- assistance.

 

 Il vise aussi d’entreprendre et d’encourager la mobilisation des ressources internes et externes ; d’assurer l’interface entre les partenaires au développement intervenant dans  le village ou le quartier.

 

La mise en place du CDB vise donc à susciter chez les populations locales l’esprit de participation au développement de leur milieu tout en les amenant à prendre conscience des problèmes locaux et trouver des approches de solutions, puis aider à mettre en œuvre les actions prioritaires contenues dans le  Plan d’action villageois (PAV) ou le Plan d’action de quartier (PAQ).

commentaires
Loading...