La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les raisons de la mort de Nakpa Polo

75

La présidente de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH), ancienne ministre Nakpa Polo a rendu l’âme ce lundi après-midi au Pavillon militaire du CHU Sylvanus Olympio à Lomé.

Selon le confère de togobreakingnews, l’information est confirmée par plusieurs sources concordantes. La situation a fait qu’elle était invisible ces dernières semaines aux différentes activités de la CNDH.
Le confrère précise qu’il s’agissait d’une maladie bénigne pour laquelle il n’y avait pas une grande crainte. Ses proches et ses collaborateurs espéraient d’ailleurs un rapide rétablissement.

Mais malheureusement, elle ne reviendra plus jamais vivante de son hospitalisation au Pavillon militaire du CHU Sylvanus Olympio de Lomé.
Nakpa Polo était jusque-là présidente de la CNDH. Elle a pris fonction à la tête de l’institution le 25 avril 2019 en remplacement de Professeur Alilou Sam-Dja CISSE.

Titulaire d’un doctorat en droit public, Mme Polo a été secrétaire d’Etat auprès du ministre de la justice chargée des droits de l’homme et des relations avec les Institutions de la République.

Elle a été ambassadeur, Représentant Permanent de la République Togolaise auprès de l’Office des Nations Unies, de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des autres organisations internationales à Genève.

commentaires
Loading...