La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Bileyo Donko: « Le Salon FERIN est vraiment une occasion en or à saisir »

164

Le Salon FERIN est annoncé depuis Août comme un rendez-vous international de promotion de l’investissement affine les derniers réglages pour son démarrage le 10 octobre prochain. Dans une interview, Bileyo Donko, présidente de l’Association Terreau Fertile, initiatrice du projet revient sur les grandes lignes de cet événement. 

De façon concrète, qu’y aura-t-il au cours de ce salon ?

Bileyo Donko : au cours du Salon FERIN qui aura lieu du 10 au 11 octobre 2019 au Palais des Congrès de Lomé, il y aura des ateliers de formations. Beaucoup de structures cherchent à atteindre la cible qu’est la jeunesse et œuvrer pour que les jeunes puissent prendre en main leur destinée et leur parcours professionnel en termes d’entrepreneuriat. De nombreux partenaires vont donc organiser des sessions afin de renforcer les capacités des jeunes entrepreneurs. Nous aurons également des conférences-débats, à peu près une dizaine, avec des thématiques différentes qui vont de l’entrepreneuriat à l’investissement, en passant par la technologie, l’implication des femmes en particuliers, bref des thèmes en adéquation avec les objectifs de l’association.

L’une des principales difficultés des jeunes entrepreneurs est de trouver des investisseurs. Est-ce que le Salon FERIN garantit de trouver des opportunités d’investissement ?

B.D : Au cours du Salon, il y aura des stands d’expositions et le but de ce salon est de faire en sorte que les opportunités d’investissement qui sont là et que nous n’arrivons pas à appréhender soient saisies. Nous aurons des chefs d’entreprises, des potentiels investisseurs qui sont à la recherche de cerveaux aussi, qui participeront. Ce sera l’occasion donc pour les uns et les autres de se retrouver, d’échanger et éventuellement nouer des partenariats par le biais des séances de networking. Le salon se porte comme un relais de certaines institutions et partenaires pour toucher la cible de la jeunesse à travers la formation et l’information. Ce sera un cadre propice pour saisir des opportunités, une occasion en or à saisir.

Un concours est annoncé pour le Salon. Parlez-nous en ?

B.D : Un concours est effectivement annoncé dans le cadre du salon, le concours T-Fertile. Il a été lancé au même moment que le salon, et a enregistré plus de 200 projets.

Les projets ont fait l’étude d’évaluation par une équipe de professionnels qui en ont retenu 20 qui sont les meilleurs. Les 20 porteurs de ces différents projets feront une présentation succincte ce jour devant un jury. Il y aura encore une autre étape de sélection jusqu’à ce qu’on en retienne que 3. Ces 3 meilleurs seront primés par catégorie : celle du meilleur entrepreneur qui gagnera un financement de 1 million FCFA mis en jeu par l’association, celle de l’entrepreneuriat féminin doté de 500 000 FCFA et la dernière, celle du vote du public qui s’adjugera 300 000 FCFA. Outre ces prix, il y a des partenaires qui ont notifié leur intention d’accompagner les lauréats et plus généralement les participants.

Nous avons misé cette année, en lien avec le thème retenu « Promouvoir les investissements et faciliter les échanges par le levier de la technologie », sur des projets qui ont une connotation technologique, bien qu’ils soient dans divers domaines. Mais ce qui est bien est que même les projets qui n’ont pas été retenus se verront offrir une possibilité d’être accompagnés par d’autres partenaires. Nous appelons donc tous ceux dont les projets n’ont pas été retenus à prendre part au salon afin de se mettre en contact avec les partenaires.

Combien de participants attendez-vous ?

B.D : Le Salon 2019 attend environ 3 000 visiteurs, participants, etc… Nous espérons en avoir plus certes mais nous voulons miser sur la qualité de ce qui sera dit lors de ce forum. Nous insistons surtout sur la plus-value que chacun aura à gagner à l’issue de ce premier rendez-vous du genre.

source: togofirst

commentaires
Loading...