La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Cojecc 2021 : plus de 120 jeunes formés sur l’importance des CDNs au Togo

25

La 7 édition de la Conférence des Jeunes sur les Changements Climatiques (COJECC) a pris fin ce vendredi 22 octobre 2021 sous le thème : « Renforcer les compétences de la jeunesse togolaise autour des enjeux liés à l’eau et à l’énergie pour une mise en œuvre efficace de la CDN du Togo ».

L’évènement à réuni dans la capitale togolaise plusieurs jeunes, venu de différents horizons. Organisé par jeunes vert Togo, cet évènement annuel est l’initiative des jeunes au lendemain de l’Accord de Paris en 2015 et qui regroupe des jeunes autour des thématiques liés aux changements climatiques. Les participants à cet évènement ont été outillés pour travailler en synergie et constitué des porte flambeaux de la lutte environnementale.

Pour Raïssa Oureya, la responsable des programmes de l’ONG Jeunes Verts Togo, « COJECC reste également une occasion aux acteurs qui n’ont pas pu participer à la conférence des parties (COP) de se réunir et de donner des recommandations qui seront prises en compte à l’instance internationale ».
Pendant une semaine, cette 7ème édition de Cojecc a réuni plusieurs jeunes autour de plusieurs themes dont les Contributions Déterminées au niveau National (CDNs).

Pour le coordonnateur national des CDNs au Togo, Aniko Polo-Akpisso, « Les CDNs désignent un ensemble d’engagements volontaires que les parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changement Climatique (CCNUCC) ont pris pour pourvoir participer à l’effort global de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) et de maintien du réchauffement climatique en dessous de 2 °C ou à 1,5 °C. ».
Il précise qu’il est important que les jeunes s’approprient des contributions au niveau national, cela leur permettra d’être informés sur les priorités de développement du pays et de connaître les secteurs les plus vulnérables aux changements climatiques. Selon lui grâce à ces formations les jeunes pourront s’engager et innover dans ce sens pour que l’action de l’Etat togolais soit assez cohérent.

Les jeunes se sont bien régalé lors de cette conférence. Plusieurs panels ont conduit les jeunes à connaitre leur place au sein des instances de la CCNUCC, les enjeux et opportunités de la territorialisation des CDNs au Togo et surtout les jeunes ont acquis la façon de concevoir un bon projet d’adaptation et d’atténuation.
Les recommandations et une feuille de route issue de cette conférence ont été présenté par les jeunes. La visite de l’Ecovillage de Donomadé dans le ZIO a achevé les activités de cette semaine de Cojecc.

commentaires
Loading...