La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Deux nouveaux produits FNFI pour une inclusion financière plus prospère

225

Le président de la république Faure Gnassingbé a procédé ce samedi 23 mars, à Kara au lancement de deux nouveaux produits du Fonds National de Finance Inclusive (FNFI).

Il s’agit notamment de Produit de Refinancement et le Produit Accompagnement à la Formalisation (PAF). Car selon l’institution, il est de bon ton d’encourager tous ceux qui s’engagent dans une activité en leur finançant mais pas de moindre coût. Elle est également prête à  leur accompagner à la formalisation. Une idée dont le président de la république adhère entièrement.

« Allez vers la formalisation, n’ayez pas peur de la formalisation. Au contraire quand vous êtes dans l’informel, vous êtes un peu cachés on ne vous voit pas. Et lorsqu’on ne vous voit pas, on ne connait pas vos problèmes(…) », a indiqué le président de la république Faure Gnassingbé dans son discours lors de la cérémonie du lancement.    

Lancé officiellement depuis 2014, ce programme du Fonds National de Finances inclusive a pour objectif principal de rapprocher les services financiers des groupes les plus vulnérables. Durant les 5 ans, c’est un pari gagné selon Faure Gnassingbé. Car, « au début, les gens nous critiquaient que le coup est était faible. Et ils avaient raison », avant d’ajouter ceci, « mais vous avez démontré que par le travail on peut mieux faire. Vous avez fait du miracle ».

Petit bilan de cinq années de labeur.

De 2014, l’année de lancement officiel du FNFI à 2018, plus de 1 553 000 crédits débloqués pour un montant de plus de 80,847 milliards FCFA. Le taux de remboursement des crédits est de 95%. Des résultats qui encouragent les partenaires à s’y engager plus. A cet effet, le FNFI et Orabank ont paraphé un accord de partenariat, qui va davantage permettre aux deux institutions partenaires de bien accompagner les bénéficiaires.

Mieux comprendre le PAF

Le Produit Accompagnement à la Formalisation(PAF) est un produit très important dont  les bénéficiaires ont suffisamment besoin de comprendre. Destiné aux bénéficiaires AJSEF en fin de cycle et les autres jeunes promoteurs hommes et femmes régulièrement installés et exerçant une AGR, le PAF donne accès au financement aux équipements d’artisanat et de transformation et renforcement des fonds de roulement. C’est l’occasion pour les jeunes porteurs du projet de présenter leurs projets pour qu’en retour, la faisabilité et qualité de ces projets soient étudiées par les techniciens avant son financement.

Maintenant, le montant maximum est de 500 000 FCFA au cycle 1 et 600 000 FCFA au cycle 2. Une période de 24 mois, y compris différé de trois mois maximum est accordée pour le remboursement du crédit. Le bénéficiaire a également droit à une assurance décès-invalidité, maladie et incendie.

Pour rappel, les membres du gouvernement, les représentants des institutions internationales, les Partenaires Techniques et Financiers ont pris part à cette auguste cérémonie. Les milliers de personnes bénéficiaires du FNFI y sont également.

commentaires
Loading...