La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Plaidoyer pour la transition agroécologique : ActionAid mobilise les médias ouest africain


Face au challenge de la souveraineté alimentaire et de consommation saine dans un contexte de changement climatique, les pratiques agricoles doivent s’adapter pour continuer à satisfaire les besoins d’une population de plus en plus croissante.


Face à ces défis, l’agroécologie qui présente de nombreux avantages, tant sur le plan environnemental, économique que social émerge comme la pratique agricole idéal à laquelle les pays surtout d’Afrique déjà vulnérable devrait recourir.
De fait, l’agroécologie permet de réduire l’utilisation des pesticides chimiques, qui sont nocifs pour la santé humaine et l’environnement, et qui sont souvent importés à des coûts élevés. Elle contribue à améliorer la fertilité des sols, à accroître les rendements agricoles, à diversifier les sources de revenus et à renforcer la résilience des systèmes alimentaires face aux aléas climatiques. Elle favorise aussi l’autonomie des agriculteurs, la souveraineté alimentaire, la justice sociale et la solidarité entre les acteurs.


Afin de promouvoir cette approche et sensibiliser les médias, les décideurs et les agriculteurs, l’ONG ActionAid avec l’appui de ses partenaires a organisé un webinaire le 20 février 2024. Ce webinaire avait pour objectif d’outiller des journalistes d’Afrique de l’Ouest sur les enjeux de la transition agroécologique et de la justice climatique, afin de les encourager à diffuser des informations pertinentes et fiables sur ces thématiques.


Le webinaire a réuni plus d’une cinquantaine de participants, dont des journalistes, des experts, des représentants d’organisations paysannes et des chercheurs issus de différents pays dont le Togo, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire et le Nigéria. Plusieurs présentations ont été faites, portant sur les enjeux et les opportunités de l’agroécologie en Afrique de l’Ouest, les expériences et les témoignages d’acteurs de terrain, les défis et les perspectives de la communication et du plaidoyer sur l’agroécologie.

Le webinaire a également permis des échanges et des débats entre les participants, ainsi que la formulation de recommandations pour renforcer le rôle des médias dans la promotion de l’agroécologie.

Ce webinaire s’inscrit dans le cadre d’un projet plus large, initié par ActionAid Nigeria, visant à soutenir le développement de l’agroécologie en Afrique de l’Ouest, à travers la formation, l’accompagnement, le renforcement des capacités, la mise en réseau et le plaidoyer.

Ce projet a permis de mettre en œuvre plusieurs initiatives, telles que le lancement d’un portail web dédié à l’agroécologie, la création d’une plateforme de veille et d’information sur l’agroécologie, la réalisation d’études de cas et de documentaires sur les expériences réussies d’agroécologie, la diffusion de messages radiophoniques et télévisés sur l’agroécologie, etc.
Ces initiatives montrent que l’agroécologie est une solution basée sur la nature pour une agriculture durable en Afrique de l’Ouest.

Toutefois, elle fait encore face à des obstacles, tels que le manque de financement, de politiques publiques, de formation, de sensibilisation et de reconnaissance. Il est donc nécessaire de renforcer le plaidoyer, la communication, la coopération et la coordination entre les différents acteurs, afin de créer un environnement favorable à l’adoption et à la promotion de l’agroécologie dans la région.

D’où l’importance de l’engagement des médias convier à ce webinaire, qui est le premier d’une série de renforcement de capacités selon ActionAid.

commentaires
Loading...