La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Tout ce qu’il faut savoir sur le partenariat Togo – ACA

30

Comme son nom l’indique, l’ACA (Agence pour l’Assurance du Commerce en Afrique), est une entreprise panafricaine qui évolue dans le secteur de la garantie contre risques. Elle offre en fait, des solutions de risques politiques et commerciaux aux sociétés, investisseurs et prêteurs présents dans ses pays membres.

Le Togo avec l’aide de la Banque Européenne d’Investissement (BEI), qui lui accorde 11,5 millions d’euros et de la Banque de développement de l’Allemagne (KFW), qui lui fait un don de 20 millions d’euros, a augmenté sa participation au capital de l’agence.

En effet, le Togo détient à cet instant, une participation de 6,7% au capital de l’ACA. Ce qui fait de lui : « Le premier actionnaire souverain de cette institution », a indiqué le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya.

L’ACA, le partenaire idéal pour rendre le Togo plus attractif

L’Etat ambitionne de rendre le Togo plus attractif, de fortifier son économie, de la rendre plus résiliente, durable et inclusive. L’ACA permettra effectivement au gouvernement togolais d’atteindre ces quelques objectifs qu’il s’est fixé.

L’adhésion du Togo à l’institution panafricaine, offre au secteur privé l’opportunité de pouvoir disposer des possibilités de garantie et d’assurance pour les risques politiques et commerciaux. Ainsi, les PME peuvent désormais demander des prêts et des fonds de financement auprès des banques et autres institutions financières, avec moins de risques.

« C’est une bonne nouvelle qui nous donne des marges de manœuvre plus importantes et un levier supplémentaire pour le financement des transactions du secteur privé et les projets structurants de la feuille de route Togo 20-25, dans des secteurs clés comme l’agriculture, l’énergie, le transport et la logistique sans oublier bien sûr le numérique… » s’en est réjoui le ministre, Sani Yaya.

commentaires
Loading...