Vers la création d’un fonds au profit des PME/PMI

La création d'un fonds d'investissement et de garantie au profit des PME PMI

Les PME/PMI togolaises auront bientôt un nouveau fond de garantie et d’investissement. L’information est portée à la connaissance des acteurs par la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) ce lundi 3 février 2020.

Appuyé par l’Union européenne, l’Etat togolais après études et réalisations des préoccupations veut toujours faire de ce secteur un moteur de développement. La présentation dudit projet a vue la présence d’opérateurs économiques, représentants d’établissements financiers et fonds d’investissement, et notablement Germain Meba, président de la CCIT, qui a dirigé les travaux.

La mise en place d’une telle institution viendrait s’ajouter aux fonds portés par l’Etat togolais, dont l’Agence nationale de promotion de garantie de financement des PME/PMI (ANPGF), le Fonds d’appui à l’employabilité des jeunes (FAIEF), ou encore le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA).

Pour Germain Meba, président de la CCIT, « l’accès au financement des PME demeure toujours difficile, et pourtant, elles constituent l’essentiel du tissu économique togolais », c’est pourquoi son institution « continue inlassablement de rechercher des pistes de solutions », d’où ce fonds de garantie et d’investissement.

Ainsi, ce futur mécanisme d’appui financier, vise à « renforcer l’accompagnement des entreprises par d’innovantes solutions, plus souples, plus efficaces », répondant aux attentes des entrepreneurs togolais.

Biscone est journaliste rédacteur à Elite d'Afrique depuis 2017. Il s’intéresse particulièrement aux questions environnementales et de développement durable

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*