La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Togo bénéficie de 12 millions de prêt accordé par le Fonds Koweïtien

507

L`État togolais a par l’entremise de son ministère de l`économie et des Finances, paraphé jeudi 31 janvier 2019 à Lomé, un accord de prêt avec le Fonds Koweïtien. D’un montant de 23,8 millions de dinars Koweïtien, soit environ 12 milliards de francs CFA, ce prêt permettra au Togo de financer le projet d’approvisionnement en eau potable de la région de la Kara et de ses environs.

Le projet va consister, en la mobilisation des ressources en eau de la rivière Sara, dans la ville de Bafilo; en la construction d`une usine de traitement d`eau à Bafilo, d`une capacité journalière de 10.000 M3, avec un laboratoire d`analyse de l`eau; et surtout en la construction de 2 châteaux d`eau d`une capacité totale de stockage de 5000 M3 dans la périphérie sud de la ville de Kara, alimenté à partir d`une conduite d`eau longue de 10 km. 

Le projet prendra également en compte la pose d`un réseau additionnel d`eau dans la zone sud de la ville de Kara. La capacité journalière de ce réseau additionnel sera portée au terme de ce projet à 17.000 M3 d`eau.

Le ministre de l`économie et des finances Mr Sami Yaya affirme que le projet facilitera le renforcement de la desserte en eau des villes de Bafilo, Kara, Kétao, Pagouda, Niamtougou…, Il précise par ailleurs que, la desserte en eau des villes intermédiaires traversées par le projet, notamment les villes d`Awandjélo, Atchangbaïdè et de Djamdè, ce qui demandera selon lui de nouvelles agences de la Société Togolaise des eaux dans ces localités.

Vu la pertinence du projet il évidemment, qu`il sera source de création de nouveaux emplois dans sa zone d`exécution. Sa durée de réalisation fixée à 5 ans en dit long.

Le Directeur général du Fonds Koweïtien Nedal Alolayan, a après avoir paraphé cette convention d`accord de prêt, salué les autorités togolaises pour l`hospitalité réservée à lui et à toute sa délégation. Avant de demander aux dirigeants togolais, de tout mettre en œuvre afin que ce projet soit un succès total.

“Je nourris l`espoir que ce projet aura un succès total. Et je souhaite que sa réalisation soit faite de façon professionnelle et dans le respect des règles de l`art”, a-t-il signifié.

Le ministre Sani Yaya a tenu à rassurer le partenaire financier, que l`action gouvernementale sera intensifiée dans le cadre de la mise en œuvre du projet. Il reste convaincu que la réalisation du projet, aura un impact positif sur la santé des populations togolaises.

Les relations entre le Togo et le Fonds Koweïtien datent, de 1993, et des projets similaires ont déjà été financés. Depuis 1993 à nos, le Fonds Koweïtien a financé la mise en œuvre des projets gouvernementaux à hauteur de 67 milliards FCFA.

Le projet de renforcement du système d`alimentation en eau potable de la région de la Kara, s`inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND), validé le 3 Août 2018 par le gouvernement togolais.

sourc: citoyeninfos

commentaires
Loading...