La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La décennie glorieuse de la Mauritanie !

278

Les grandes politiques se jugent à leurs fruits, à leurs réalisations tangibles, à la cohérence entre une pensée et une action ; et les grands hommes à leur capacité intrinsèque d’esquisser pour leur pays un horizon collectif, un destin commun avec ses acquis dont la pérennité, l’envergure et l’impact sont indéniables pour la nation et les citoyens.

La Mauritanie, sous la direction du président Aziz , en donne aujourd’hui l’illustration la plus accomplie de cette interaction organique entre la pensée et l’action qui a permis à une nation d’être dans l’histoire, d’y rester, de persister et de s’organiser en un Etat viable et fiable.

Une Mauritanie, qui faisait pitié en 2008, suscite aujourd’hui l’envie et le respect ; elle était un repoussoir, elle s’est épanouie et métamorphosée d’un pas assuré, sans démagogie, sans fioriture, sans édulcoration politique, tout objectivement, telle qu’elle est dans toute sa réalité.

Une réalité exprimée par des réalisations socio-économiques, politiques, culturelles, diplomatiques qui, parce que aussi sublimes et souveraines que les étoiles dans un ciel serein, ne peuvent s’enlever, ni s’occulter, ni s’altérer. Un bilan d’une décennie glorieuse, s’étalant de 2009 à 2019, que le gouvernement du premier ministre, Mohamed Salem Ould Béchir, est en train de synthétiser pour éclairer davantage le peuple mauritanien dans cette phase cruciale de notre agenda électoral.

Car ces élections présidentielles sont l’occasion pour notre camp politique de présenter son bilan et de dégager ses perspectives d’avenir. Il ne s’agit pas, comme s’attelle notre opposition extrémiste, de subjuguer les mauritaniens avec des étendards, des illusions, des promesses fallacieuses et de la parole verbale. Il s’agit de présenter un bilan qui a métamorphosé la Mauritanie, qui lui a donné la place qui lui sied dans la sous-région, en Afrique, dans le monde arabe et dans le monde. Un bilan que le peuple mauritanien, qui fait la différence entre le bon grain et l’ivraie, apprécie à sa juste valeur. Un bilan qui est le moteur de la profonde estime et de la reconnaissance indéfectible du peuple mauritanien à l’endroit du président Mohamed Ould Abdel Aziz.


Une estime et une reconnaissance pour celui qui a fait de la Mauritanie son sujet et sa cause uniques ; celui qui s’est dégagé de son ambition personnelle jusqu’à incarner l’âme et la destinée de la nation mauritanienne ; celui qui s’est mutilé et s’est amputé délibérément d’une part des ambitions de tout homme, et renoncer à un troisième mandat. Un acte exceptionnel venu conférer un lustre supplémentaire à cette estime déjà à son summum.

C’est pour quoi en ce moment solennel, le peuple mauritanien, fort des acquis de cette décennie glorieuse, doit impérativement transcender ses divisions accessoires pour se souder autour du président Aziz pour élire avec brio notre candidat, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed. C’est le seul gage, l’unique voie de la pérennisation de nos incommensurables acquis et de la poursuite assurée de notre projet de société au service d’une Mauritanie unie, démocratique et sociale.

Docteur Abdallahi Ould Nem

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...